Accueil Fondapol » Débats » Colloques »

  • Auteur: fondapol
  • 15 juillet 2014
  • Agriculture

Débat La France a-t-elle renoncé au progrès ? M. Kuntz, Y. Dattée, J. de Kervasdoué, M. Fellous et D. Reynié

Cette discussion intitulée La France a-t-elle renoncé au progrès? se déroule autour des livres OGM, la question politique de Marcel Kuntz et Ils ont perdu la raison de Jean de Kervarsdoué. Le débat se déroule entre les auteurs, Yvette Dattée, Marc Fellous et Dominique Reynié. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 9 juillet 2014
  • Colloques

Débat : La France a-t-elle renoncé au progrès ?

Dominique Reynié, directeur général de la Fondation vous prie d’assister à une discussion autour des livres OGM, la question politique de Marcel Kuntz et Ils ont perdu la raison de Jean de Kervarsdoué. Le débat se déroulera entre les auteurs, Yvette Dattée, Marc Fellous et Dominique Reynié, jeudi 10 juillet à 18H30 sur fondapol.org. Participez sur twitter avec #fondapoltv Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 17 juin 2014
  • Colloques

Vidéo et compte-rendu : L’esprit démocratique des lois avec Dominique Schnapper, Gérard Grunberg, Dominique Reynié et Jean-Philippe Moinet

La Fondation pour l’innovation politique, en partenariat avec la Revue Civique, a organisé jeudi 5 juin 2014 une discussion autour du livre de Dominique Schnapper, L’esprit démocratique des lois paru dans la collection NRF Essais chez Gallimard. Dominique Schnapper, sociologue, membre honoraire du Conseil constitutionnel et membre du Conseil scientifique de la Fondation pour l’innovation politique était entourée pour cette discussion de Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique ; Gérard Grunberg, politologue au Centre d’Etudes Européennes de Sciences Po et Jean-Philippe Moinet, fondateur de La Revue Civique. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 22 mai 2014
  • Colloques

Débat : L’esprit démocratique des lois – Dominique Schnapper, Gérard Grunberg, Jean-Philippe Moinet et Dominique Reynié

Jeudi 5 juin à 18H30 sera diffusé, en direct sur le site de la Fondation et sur le site de la Revue Civique une discussion autour du livre L’esprit démocratique des lois avec Dominique Schnapper, sociologue, membre honoraire du Conseil constitutionnel, membre du Conseil scientifique de la Fondation pour l’innovation politique, Gérard Grunberg, politologue au CEE, Centre d’études européennes de Sciences Po et Jean-Philippe Moinet, fondateur de La Revue Civique. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 18 avril 2014
  • Actualités

70e anniversaire du droit de vote des femmes

2014 est l’année du 70ème anniversaire du droit de vote des femmes. C’est pour nous l’occasion de vous présenter un important travail de recherche et de mémoire mené par notre équipe. Au cours de l’été 2009, des membres de la Fondation ont sillonné la France pour recueillir les témoignages de 18 femmes qui ont été parmi les premières votantes en 1945. Les souvenirs de ces citoyennes permettent de prendre pleinement conscience du bouleversement qu’a représenté ce moment historique pour les femmes mais également pour la démocratie de notre pays. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 11 avril 2014
  • Actualités

Les premières électrices françaises (8/8) — Le droit de voter, le droit d’être élue

La Fondation pour l’innovation politique présente la huitième et dernière vidéo de sa série sur les premières électrices françaises. Le 70ème anniversaire du droit de vote des femmes a été l’occasion de rencontrer plusieurs de celles qui ont contribué à cette avancée historique de notre pays. Tout au long des vidéos, ces femmes se sont livrées, dévoilées, révélées. Elles ont partagé leurs souvenirs, leurs sentiments, leurs impressions. Chacune d’elle a participé, à sa manière, à imposer ce moment fondateur comme marqueur historique pour le droit des femmes en France.
Dans ce dernier volet, qui vient clore ce retour dans le passé, le droit de vote n’est plus le sujet central, mais c’est le droit d’être élue qui est au cœur des réflexions de ces premières électrices. Pour une part politisée dans le cadre de la Seconde Guerre mondiale, l’engagement de ces femmes s’est fait comme une suite normale aux convictions qu’elles avaient portées jusque-là. « Il était logique qu’il y ait des éléments féminins », témoignent Henriette Elissèche, candidate aux élections municipales. Malgré tout, « il fallait avoir le culot de le faire » reconnaît Rolande Trempé, et même de l’audace. En effet, la place que prenaient progressivement les femmes n’était pas encore acquise dans les mentalités masculines. Beaucoup y voyait un danger, une inquiétude… Pourtant, ces femmes ont su s’imposer comme une nouvelle force, à l’exemple d’Odette Roux élue maire des Sables d’Olonne.
Chacune, à leur échelle, elles ont senti le grand bouleversement de cet après-guerre, elles ont eu l’impression de faire avancer les choses par leur engagement. Et aujourd’hui, quand on leur demande ce que les femmes ont apporté à la politique, elles en viennent toutes à la même idée : du renouveau. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 10 avril 2014
  • Actualités

Les premières électrices françaises (7/8) – Le jour où j’ai voté pour la première fois!

2014 est l’année du 70e anniversaire du droit de vote des femmes. Ces femmes raconte le souvenir du jour où, en 1945, elles ont voté pour la première fois. Certaines gardent un souvenir très précis de leur joie et de leur fierté, d’autres ne se souviennent plus ou ne sont pas allées voter lors de la première élection où elles ont eu le droit de vote. Elles rapportent leur conviction sur le choix de leur vote, ou leur hésitation, les regards réprobateurs de certains hommes, leur sentiment d’avoir contribué à un moment important de l’histoire. Lire la suite

  • Auteur: Fondapol
  • 9 avril 2014
  • Actualités

Les premières électrices françaises (6/8) – Nous l’avons mérité !

Retrouvez la sixième vidéo de notre série sur les premières électrices françaises. Ces femmes témoignent de leurs impressions et de leur perception lorsque le droit de vote leur a été ouvert. Au cours de l’été 2009, des membres de la Fondation ont sillonné la France pour recueillir les témoignages de 18 femmes qui ont été parmi les premières votantes en 1945. Les souvenirs de ces citoyennes permettent de prendre pleinement conscience du bouleversement qu’a représenté ce moment historique pour les femmes mais également pour la démocratie de notre pays. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 8 avril 2014
  • Actualités

Les premières électrices françaises (5/8) – Avant l’égalité

La Fondation pour l’innovation politique publie la cinquième vidéo de la série célébrant le 70e anniversaire du droit de vote des femmes, à travers les témoignages des premières électrices. Chacune d’entre elles expriment aujourd’hui la vision du rôle de la femme à la sortie de l’Occupation. Le droit de vote des femmes semblait être un objectif lointain au regard de la situation précaire à laquelle le peuple français devait faire face à cette époque. « On n’y pensait pas », affirme Odette Bafar. L’idée d’être un jour à égalité avec les hommes était impensable. La femme était par nature cantonnée à la gestion du foyer familial. La dépendance à l’égard du mari était à son comble, puisqu’une femme ne pouvait divorcer ni ouvrir un compte en banque sans l’accord de son conjoint. « Il fallait suivre leurs idées. C’était eux qui avaient raison » relate Geneviève Breiheux. Les femmes sont décrites comme étant peu heureuses, dénuées de réelles ressources, libres de partir mais sans perspective d’avenir. « Ce n’était pas du mépris, puisqu’ils les aimaient leur femme, mais c’était pour la maison et pour travailler dans les champs aussi », déclare Paulette Merlin. Les mouvements féministes sont décrits comme avant-gardistes par ces femmes trop occupées par leurs tâches domestiques pour se rendre compte de l’enjeu en cause. « Après coup, j’ai compris que la chose était anormale », conclut Paulette Legras. Lire la suite

  • Auteur: fondapol
  • 7 avril 2014
  • Actualités

Les premières électrices françaises (4/8) – Françoise Rogier

Quatrième vidéo de notre série sur les premières électrices, découvrez le récit de Françoise Rogier. Originaire de Nantes, ainée de 12 frères et sœurs, elle a connu les bombardements et avait 24 ans en 1945 lorsqu’elle a voté pour la première fois. Elle affirme avoir trouvé cela « normal » d’avoir le droit de vote en 1944 et se rappelle avoir été heureuse d’avoir pu participer et exprimer sa voix. Pour autant, elle n’avait jamais pensé faire une action pour obtenir le droit de vote. « C’est après coup que j’ai trouvé les choses anormales, que j’ai compris les mouvements qui existaient », explique-t-elle. Pour elle, les féministes, à cette époque étaient avant-gardistes mais le droit de vote des femmes n’était pas le problème majeur de la société. Lire la suite