Accueil Fondapol » Débats » Colloques » Comment relever les défis budgétaires ?

Comment relever les défis budgétaires ?

par , le

Compte rendu du colloque « L’équation budgétaire » qui s’est tenu le 30 septembre au Sénat, en présence de François BAROIN, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’Etat.

Suite à la violente crise qui a frappé l’Europe en 2008-2009, les pouvoirs publics ont pris des mesures exceptionnelles indispensables mais qui ont néanmoins affecté considérablement l’état de nos finances publiques. Le retour à l’équilibre budgétaire est nécessaire en terme de crédibilité financière face à nos créditeurs mais aussi face à nos partenaires européens et vis-à-vis des générations futures.

Animé par Nicolas Barré, directeur délégué de la rédaction du journal Les Echos, le débat est introduit par une intervention de Grégoire CHERTOK, Membre du conseil de surveillance de la Fondapol et clôturé par un discours de Dominique REYNIE, Directeur général de la Fondation.

La table ronde qui suit le discours de François BAROIN est composée d’un panel de spécialiste des finances publiques, Béatrice MAJNONI D’INTIGNANO, professeur agrégé des universités à Paris Est, économiste, Nicolas BAVEREZ, économiste et historien, Jacques DELPLA
, économiste et membre du Conseil d’analyse économique et 
Wolfgang GLOMB, économiste, membre du Conseil d’analyse économique franco-allemand. Elle fait suite à la publication de quatre notes sur le thème des déficits budgétaires et notamment celle de Jacques Delpla, qui propose l’inscription dans la Constitution française d’une règle encadrant strictement ces déficits.

Réduire les déficits : une nécessité qui requiert du courage

Quel arbitrage est possible entre le choix de la rigueur et la recherche de popularité ? Le courage politique doit résolument s’imposer pour endiguer le risque de crise de la dette publique. Il s’agit là d’un travail de pédagogie.

Un projet de loi de finance historique

Au lendemain de la présentation en Conseil des ministres d’un budget 2011 particulièrement attendu, il est nécessaire de chercher à en décrypter les enjeux économiques, financiers mais aussi sociaux, politiques et démocratiques.

Comment conjuguer cet impératif avec une reprise économique encore fragile ? Comment arbitrer entre la réduction des dépenses, l’augmentation des recettes et le soutien à la croissance et à l’emploi ? L’éclairage du ministre du Budget :

Il faut s’attaquer au déficit structurel

Nicolas BAVEREZ dresse un état des lieux des difficultés françaises en matière d’endettement public. Face à ce sombre tableau, les efforts budgétaires prévus en 2011 seront-ils suffisants ?

Repenser l’efficacité de la dépense publique et créer un cadre contraignant

Jacques DELPLA présente ici trois propositions qui permettraient de lutter durablement contre l’endettement : un comité budgétaire indépendant, une évaluation de l’efficacité de nos dépenses publiques et l’inscription dans la Constitution d’une obligation de respecter l’équilibre budgétaire.

Notre grand partenaire européen doit nous servir d’exemple

Wolfgang GLOMB nous apporte une vue allemande sur les déficits français. Comment l’Allemagne a obtenu sa croissance grâce à la consolidation de ses comptes ?

L’Union Européenne, une alliée dans l’effort budgétaire

Béatrice MAJNONI D’INTIGNANO a notamment souligné l’importance de la dimension européenne face aux questions budgétaires. Loin d’être réduite à un cadre contraignant l’Europe peut apporter des solutions à cette crise de la dette publique.

Le maître mot de l’action publique doit être la responsabilité

Dominique REYNIE conclut cette matinée en rappelant comment la crise a marqué un tournant qui doit nous obliger à sortir enfin de la culture de l’endettement. C’est l’action publique dans son ensemble qui doit être repensée au profit d’une politique budgétaire responsable et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>