Paris, le 28 janvier 2014 – La Fondation Jean-Jaurès et la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol) vont confronter leurs points de vue dans une opération intitulée « Regards croisés sur les municipales 2014 », en partenariat avec France Inter et le Huffington Post.

France Inter et le Huffington Post s’associent aux deux Fondations politiques de référence, la Fondation pour l’innovation politique, libérale, et la Fondation Jean-Jaurès, socialiste, qui fourniront tout au long de la campagne des contenus exclusifs.

Le coup d’envoi de ce partenariat sera donné le 5 février à 19h20 sur France Inter avec un « Téléphone Sonne », présenté par Pierre Weill, qui recevra Gilles Finchelstein (directeur général de la Fondation Jean-Jaurès), Dominique Reynié (directeur général de la Fondation pour l’innovation politique) et Anne Sinclair (directrice éditoriale du Huffington Post).

La Fondation Jean-Jaurès travaillera sur une dizaine de villes-clés, avec l’analyse du FN comme fil rouge, et sur les « nouvelles générations municipales », pour cerner les acteurs et outils émergents de la démocratie locale, tandis que la Fondation pour l’innovation politique proposera après chaque tour un décryptage des grands mouvements électoraux. Les experts des deux Fondations seront sollicités par le Huffington Post et France Inter tout au long de la campagne pour réagir sur certaines thématiques et proposer leurs éclairages.

Gilles Finchelstein (directeur général de la Fondation Jean-Jaurès), Dominique Reynié (directeur général de la Fondation pour l’innovation politique) et Anne Sinclair (directrice éditoriale du Huffington Post) participeront également aux soirées pré-électorales sur France Inter les 23 et 30 mars de 18h à 19h.

A propos de la Fondation Jean-Jaurès
Reconnue d’utilité publique dès sa création, en 1992, par Pierre Mauroy, la Fondation Jean-Jaurès est la première des fondations politiques françaises. Lieu de réflexion, de dialogue et d’anticipation, elle agit depuis vingt ans pour construire un monde plus démocratique, comprendre l’histoire du mouvement socialiste et inventer les idées de demain. Elle est aujourd’hui présidée par Henri Nallet et dirigée par Gilles Finchelstein. www.jean-jaures.org

A propos de la Fondation pour l’innovation politique
La Fondation pour l’innovation politique offre un espace indépendant d’expertise, de réflexion et d’échange tourné vers la production et la diffusion d’idées et de propositions. Elle contribue au pluralisme de la pensée et au renouvellement du débat public dans une perspective libérale progressiste et européenne. Dans ses travaux, la Fondation privilégie quatre enjeux : la croissance économique, l’écologie, les valeurs et le numérique. La Fondation pour l’innovation politique est reconnue d’utilité publique. Elle est indépendante et n’est subventionnée par aucun parti politique. www.fondapol.org

Contact presse pour la Fondation pour l’innovation politique :

Anaïs Allemand
anais.allemand@fondapol.org
01 47 53 67 00