La Fondation pour l’innovation politique souhaite porter à la connaissance du public ce communiqué de presse qui nous a été transmis par Sylvie Goulard. Il a été possible* d’alerter certains experts américains dont les propos, cités de manière tronquée et hors de contexte, sont détournés de leur objet. De nombreux arguments utilisés par les adversaires de l’euro sont tout simplement faux. Les deux prix Nobel d’économie Amartya Sen et Joseph Stiglitz ont rédigé un communiqué conjoint – que vous trouverez ci-dessous – pour exprimer leur position : loin de partager les vues des partisans de la fin de l’euro, ils appellent à poursuivre l’union politique.

 

Merci de partager ce lien et cette information.

Communiqué de presse

  CONSEIL POUR L’AVENIR DE L’EUROPE BERGGRUEN INSTITUTE ON GOVERNANCE www.berggruen.org ___________________________________________________________________________

Déclaration pro-européenne d’Amartya Sen et Joseph Stiglitz, tous deux prix Nobel d’économie  

Nous sommes extrêmement navrés d’apprendre que, dans certaines prises de position politiques, en France et en Europe, nos analyses sur le fonctionnement de l’euro ont été utilisées de manière abusive.   Nous sommes tout à fait favorables à une Europe plus unie, dont le but final est une intégration politique. L’Union monétaire devrait aller de pair avec une union budgétaire et une union bancaire ; chacune d’elle, nous l’espérons, arrivera en temps voulu. Tout en croyant que lancer une union monétaire sans intégration bancaire et budgétaire et, sans perspective d’union politique a constitué une erreur économique, nous demeurons fermement pro-européens plutôt qu’antieuropéen et souhaitons beaucoup plus qu’une simple union monétaire.  

Le 10 avril 2014  

Amartya SenUniversité de Harvard et Joseph Stiglitz, Université Columbia ___________________________________________________________________

*Grâce au truchement du Council for the future of Europe du Berggruen Institue on Governance

Photo Flickr: Eric Fischer