À quelques mois des élections européennes, face à la montée du populisme, pour dépasser nos divisions et défendre un projet progressiste pour l’Europe, la Fondation pour l’innovation politique a organisé conjointement avec la Terra Nova, la Fondation Jean Jaurès, le Mouvement européen et les Gracques, une journée d’ateliers, de rencontres et de débats publics autour du futur de l’Union européenne, à la Sorbonne. Après un état des lieux de l’opinion européenne et une estimation des possibles résultats du scrutin de mai 2019, deux tables-rondes ont réuni un grand nombre de personnalités politiques européennes de l’écosystème des progressistes.

Retrouvez la conférence dans son intégralité ici :

Progressistes de toute l’Europe se sont en effet retrouvés dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne devant un public de près de 800 personnes pour débattre lors de deux tables-rondes sur les enjeux de l’Union Européenne à l’aube d’une année électorale à enjeux, leur vision et de leurs engagements en commun, leur volonté de défendre le projet européen contre les dangers du populisme et la tentation du repli sur soi. Cet événement a également été l’occasion d’échanger avec de nombreux autres think tanks européens partenaires, italiens, espagnols, allemands, grecs… mobilisés comme nous pour faire avancer le débat démocratique dans leurs pays respectifs et pro-européen.

© Erwan Floc’h

Présentation de l’état des opinions publiques européennes

Intervenants : Yves Bertoncini, président du Mouvement Européen-France et Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique.

1ère table ronde : « L’Europe au-delà de ses divisions »

Intervenants : Fiona Hyslop, secrétaire de cabinet pour la culture et le tourisme et les affaires extérieures d’Écosse, Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Ana Palacio, ancienne secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères espagnoles, Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre belge, député européen et président de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, animée par Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.

Stratégie européenne en faveur des personnes handicapées

Mme Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, avançant largement l’idée d’inclusion de cette frange-là de la population européenne.

2ème table ronde : « L’Europe au-delà du populisme »

Intervenants : Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de-France, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Anca Paliu Dragu, ex-ministre roumaine des Finances publiques, Katarina Orge, membre du conseil du SPD (parti politique allemand) ; animée par Bernard Spitz, président des Gracques.

Conclusion par Idriss Aberkane, Président et fondateur de la Fondation Bioniria.