La Fondation pour l’innovation politique est aujourd’hui un acteur identifié dans le monde des idées pour son travail d’expertise sur les grands enjeux actuels.

Nous faisons désormais entendre dans le débat public une voix libérale, progressiste et européenne. Forts de cet acquis, nous lançons un blog, intitulé « trop libre » et ouvert à un nombre de contributeurs aussi important que possible.

Son animation intellectuelle est assurée par deux collaborateurs de la Fondapol :

-Christophe de Voogd, professeur agrégé d’histoire à Sciences Po Paris et auteur de la note « Pays-Bas : la tentation populiste »,

-et David Valence, également professeur agrégé d’histoire et enseignant à Sciences Po Paris.

Nous partons en effet du constat que le débat public retrouve une intensité qu’il n’a pas connue depuis longtemps. Cette intensité nouvelle trouve sa source à la fois dans les grands bouleversements que nous connaissons et dans les transformations des modes de communication, qui permettent plus de participation et une plus grande vivacité des échanges.

La contrepartie de ce phénomène est l’approximation fréquente de l’information et, en particulier, une vision souvent biaisée du monde libéral, tant en ce qui concerne les idées qu’il défend que les faits qui lui sont rattachés. Dans ce contexte, notre objectif est d’offrir un regard critique à travers trois rubriques :

« Paradoxa », qui consiste en des commentaires sur l’actualité, visant notamment à préciser, voire à corriger les bases factuelles du débat public ;

« Le marché aux livres », où vous retrouverez des comptes-rendus de livres et articles qui nous semblent particulièrement stimulants et innovants ;

« La tradition revisitée », qui propose des analyses des grands textes du libéralisme permettant d’éclairer et de repenser les enjeux contemporains.

Ces diverses approches ne sont pas des rubriques rigides ; elles se combineront dans des proportions variables selon l’actualité et les contributions que nous recevrons.

A bientôt sur « trop libre » !