Le projet Eurogate lancé à Vienne (Autriche) est un vaste programme immobilier européen qui répond aux normes de « l’habitat passif ». Le projet de construction passive s’est développé dans les années 1970 en Allemagne, en Suède et au Danemark. Ces normes adaptées aux pays froids ont contribué à la naissance d’un habitat performant permettant de réaliser des économies d’énergie par le biais de ses composants (fenêtres, murs). La notion d’ « habitat passif » désigne un bâtiment dont la consommation au m² est très faible et peut être compensée par les apports solaires, la chaleur émise à l’intérieur par les appareils électroménagers ou encore celle dégagée par les habitants eux-mêmes. Elle répond à l’exigence d’une consommation d’énergie de chauffage inférieure à 15 kWh/m² par an, équivalent à une consommation de 1,5 litres de mazout contre 6 litres pour une construction récente classique. Pour être labellisée « passive », une maison doit réduire de 80 % ses dépenses de chauffage par rapport à une maison neuve construite selon les normes allemandes  d’isolation thermique de 1995, déjà très exigeantes. Grâce au programme CEPHEUS (Cost Efficient Passive Houses as EUropean Standards), l’Europe a financé ce projet en Allemagne, Autriche, France, Suisse et Suède.

L’Autriche a lancé un projet innovant dans sa capitale, considérée comme la ville pionnière en Europe dans le domaine du logement social : la construction d’HLM (habitations à loyer modéré) du futur.

Le projet Eurogate prévoit la construction de 740 logements écolos, dont les premiers devraient être habitables dès le mois de septembre 2011. Ces logements situés en centre ville, près du métro et orientés au Sud, coûteront 10% de plus à la ville de Vienne pour leur construction, mais permettront à leurs habitants de réaliser une économie de 40 à 45 % sur leur facture d’énergie. Pour un trois pièces de 80 m², il faudra débourser 600 euros de loyer par mois en moyenne. « Vitrine du ‘bien habiter’ », ce projet attire les foules, d’autant que 60% des habitants de la capitale autrichienne vivent dans un HLM, un chiffre record.

Source : Rue89