Voici que s’annonce le quarantième anniversaire de Mai 68. Qu’en reste-t-il ? se demandent aussi bien les nostalgiques que ceux qui souhaitent en liquider l’esprit. Que faire, aujourd’hui, des événements d’une « révolution introuvable » dont chacun admet pourtant qu’ils ont modifié les rapports sociaux non seulement dans notre pays mais dans le monde – à la veille de sa « mondialisation » ?
Les intervenants des 15 tables-rondes organisées du 5 mars au 25 juin 2008 tenteront d’explorer méthodiquement ce qui, de « Mai 68 », a pu, ou peut encore, entraver ou favoriser l’innovation politique. [Télécharger le programme du cycle de conférences]

Programme du cycle de conférences

Mai 68 et la communication | Mercredi 5 mars (18h30-20h)

  • Franz-Olivier Giesbert, président directeur général de l’hebdomadaire « Le Point »
  • Bernard Stiegler, directeur du département du développement culturel au Centre Georges-Pompidou où il dirige l’Institut de recherche et d’innovation

Mai 68 et l’économie | Mercredi 12 mars (18h30-20h)

  • Bertrand Jacquillat, professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Visiting Fellow à la Hoover Institution de l’Université de Stanford et Président Directeur Général d’Associés en Finance
  • Henri Lepage, « Policy Director » du European Ideas Network, Président du Conseil scientifique et membre du conseil d’administration de l’Institut Turgot

Mai 68 et les syndicats | Jeudi 20 mars (18h30-20h)

  • Jean-Christophe Le Duigou, économiste, dirigeant de la Confédération Générale du Travail (CGT)
  • Serge Paugam, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et directeur de recherche au CNRS

Mai 68 et l’Université | Mercredi 26 mars (18h30-20h)

  • Jean-François Mattéi, professeur de philosophie à l’Université de Nice Sophia-Antipolis, ancien conseiller du Ministre de l’Éducation nationale
  • Jean-Robert Pitte, président de l’université Paris- IV-Sorbonne

Mai 68 et l’éducation | Mercredi 2 avril (18h30-20h)

  • Philippe Barret, inspecteur général de l’Education nationale
  • Marie-Christine Bellosta, maître de conférences en littérature française à l’Ecole normale supérieure (Ulm)

Mai 68 et les intellectuels | Mercredi 9 avril (18h30-20h)

  • Stéphane Courtois, directeur de recherche au CNRS (université de Paris X), directeur de la revue Communisme
  • Alain-Gérard Slama, professeur d’histoire des idées politiques à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, éditorialiste au Figaro

Mai 68 et l’édition | Mercredi 16 avril (18h30-20h)

  • Bernard de Fallois, directeur des Éditions de Fallois
  • Michel Prigent, président du directoire des Presses Universitaires de France

Mai 68 et la famille Mardi 6 Mai (18h30-20h)

  • Yvonne Knibiehler, professeur émérite à l’Université d’Aix-en-Provence
  • Evelyne Sullerot, cofondatrice du Mouvement français pour le planning familial

Mai 68 et les Eglises | Mercredi 14 Mai (18h30-20h)

  • Jean-Robert Armogathe, prêtre du diocèse de Paris, Recteur de l’Institut Bossuet, directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études
  • Jean Baubérot, président d’honneur de l’École pratique des hautes études, titulaire de la chaire « Histoire et Sociologie de la Laïcité »
  • Denis Pelletier, directeur d’études à l’École pratique des hautes études (Sciences sociales des religions)

Mai 68 et la littérature | Mercredi 21 Mai (18h30-20h)

  • Marc Fumaroli, professeur honoraire au Collège de France, membre de l’Institut
  • Jean-Loup Rivière, professeur à l’Ecole normale supérieure (LSH), ancien secrétaire général de la Comédie-Française, rédacteur en chef des Cahiers de la Comédie-Française

Mai 68, l’art et la culture | Mercredi 28 Mai (18h30-20h)

  • Jean-Jacques Aillagon, président de l’Établissement public du musée et du domaine national de Versailles, ancien ministre de la Culture et de la communication
  • Olivier Poivre d’Arvor, directeur de Cultures-France, opérateur délégué des ministères des Affaires étrangères et de la culture et de la communication pour les échanges culturels internationaux

Mai 68 et l’humanitaire | Mercredi 4 juin (18h30-20h)

  • Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières
  • François Ewald, professeur au Conservatoire national des arts et métiers, président du Conseil scientifique et d’évaluation de la Fondation pour l’innovation politique

Les trois dernières tables-rondes auront lieu les Mercredi 11, 18 et 25 juin.
La dernière séance sera consacrée à Mai 68 et l’Europe en présence notamment de :

Bronislaw Geremek, ancien ministre polonais des Affaires étrangères, député européen