L’Europe est dans la tourmente. Pour la première fois depuis le traité de Rome, en 1957, la puissance de la crise semble capable de menacer jusqu’aux fondements de l’édifice. Les affres de l’euro, le surendettement des États membres, l’atonie de la croissance et l’incertitude institutionnelle s’accompagnent de formes de régression politique dont témoigne la poussée des populismes ou l’évolution de la Hongrie.
La treizième édition de L’Opinion européenne s’inscrit dans ce cadre difficile. Elle revient aux sources de l’idée européenne.
Au cœur du triomphe de la globalisation, si l’Europe est confrontée à une crise sans précédent, elle apparait en même temps avec de plus en plus d’évidence comme une réponse appropriée aux défis du nouveau monde.
Cette édition de L’Opinion européenne accueille les textes de Jürgen Habermas, Marie-Laure Basilien-Gainche, Pauline Beaugé de la Roque, Nicolas Bouzou, Christophe Broquet, Bernard Bruneteau, Florence Chaltiel, Corinne Deloy, Élisabeth Dupoirier, Édouard Lecerf, Jean-Dominique Giuliani, Christophe de Voogd et Leendert de Voogd.

L’ouvrage est disponible en librairie le 30 mars 2012.