La France n’est pas simplement le pays de la monarchie absolue et de la centralisation jacobine ; elle est aussi l’un des principaux berceaux de la philosophie libérale et compte nombre d’auteurs majeurs qui ont œuvré à penser les conditions de la liberté. Leurs écrits, hélas souvent oubliés ou méconnus, retrouvent une grande pertinence aujourd’hui. Le retour sur notre tradition libérale est un préalable indispensable pour repenser les rapports entre l’État, la société civile et l’individu, comme le requiert l’âge de la globalisation.