La question de l’éducation préoccupe les sociétés. Chaque civilisation a sa version sur ce sujet majeur. Des convergences et des divergences existent. Cependant, tout un chacun s’accorde aujourd’hui à reconnaître que l’éducation détermine la qualité des citoyens, le niveau de développement et le projet de société. La civilisation musulmane se veut celle de l’éducation à la médianité, la voie du juste milieu, aujourd’hui dévoyée par les extrémismes. Pour l’islam, l’éducation réussie est celle qui forme un citoyen équilibré, compétent et vertueux. Reste à expliciter ce modèle.

Cette note de Mustapha Cherif, intitulée Éducation et islam, est la septième de la série d’études de la Fondation pour l’innovation politique intitulée, « Valeurs d’islam ».

Mustapha Cherif est philosophe, professeur à l’université d’Alger et écrivain. Il est notamment l’auteur de Le Coran et notre temps aux éditions Albouraq, Paris, 2012 ; Le Prophète et notre temps, aux éditions Albouraq, Paris, 2012 et Le principe du juste milieu, aux éditions Albouraq, Paris, 2014.

Mars 2015 | ISBN : 9782364080744 | 44 pages

Si vous souhaitez commander les 10 premières notes de la série « Valeurs d’islam » (celle « Chiites et sunnites : paix impossible ? » de Mathieu Terrier est disponible uniquement en version électronique), merci de vous adresser à Anne Flambert, anne.flambert@fondapol.org. Prix : 40€ frais de port compris.
L’ouvrage Valeurs d’islam, sous la direction de Dominique Reynié, comprenant les 11 notes de la série « Valeurs d’islam » est disponible en librairie depuis le 27 janvier 2016 au prix de 22 €.