La réforme des retraites actuellement en préparation devrait marquer le passage d’un système de retraite à logique professionnelle constitué de 42 régimes aux règles différentes à un système universel où les règles seront communes à tous. Ce projet poursuit une transformation de grande ampleur. C’est l’ensemble du système actuel de retraite, ses objectifs, ses paramètres et son pilotage qui vont être reconsidérés dans le cadre de la réforme.

Depuis plusieurs mois, et au travers de plusieurs initiatives, la Fondation pour l’innovation politique et la Fondation Jean-Jaurès ont souhaité s’investir concrètement en faveur de la qualité du débat sur la mise en place d’un système universel de retraite.

La Fondation pour l’innovation politique a réalisé une vaste enquête, Les Français jugent leur système de retraite, basée sur l’interrogation d’un échantillon de 3 000 personnes. Publiée fin octobre 2018, elle est depuis régulièrement citée comme une enquête de référence. Elle a notamment été présentée à l’occasion du point d’étape de la participation citoyenne sur la réforme des retraites organisée le 13 décembre au Ministère des Solidarités et de la Santé. La Fondation pour l’innovation politique a également publié une note Retraites : leçons des réformes italiennes de Michel Martone, ancien secrétaire d’État aux affaires sociales en Italie, le 30 novembre 2018. D’autres notes sur les leçons des réformes des retraites en Europe sont en préparation et seront publiées par la Fondation pour l’innovation politique tout au cours de l’année 2019.

Durant les mois de mars et avril 2019, la Fondation pour l’innovation politique et la Fondation Jean-Jaurès, en présence M. Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, ont organisé un cycle de quatre rencontres-débats, pour favoriser et soutenir un débat citoyen, serein et constructif sur l’avenir du système de retraite, au-delà des revendications catégorielles et sectorielles. Quatre villes ont accueilli ces rencontres débat : Orléans, le 29 mars, Niort le 5 avril, Montpellier le 9 avril et Nancy le 24 avril.

Pour la Fondation pour l’innovation politique, la priorité est de porter le débat dans les différents territoires, les initiatives ne devant pas se limiter à Paris, tout en recherchant le relais des médias et des réseaux sociaux pour en démultiplier l’impact. Ce cycle de rencontres-débats en province était ouvert aux différentes sensibilités sociales et politiques, faisant dialoguer des experts de haut niveau, des universitaires, des syndicalistes, des élus, des membres de la société civile organisée et des citoyens.

Ce document de synthèse vise à rendre compte de l’ensemble des réflexions de la part des experts comme du public présent, qui ont émané des rencontres.  La Fondation pour l’innovation politique entend poursuivre son travail afin de contribuer au débat autour du système des retraites.