Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 2 décembre 2015

Dans le cadre de la COP21 qui se déroule à Paris en ce moment du 29 novembre au 11 décembre, nous vous proposons de retrouver la note de Albert Bressand, qui comprend deux livrets, le premier intitulé Good COP21, Bad COP21 (1) : le Kant européen et le Machiavel chinois et le deuxième intitulé Good COP21, Bad COP21 (2) : une réflexion à contre-courant.
Selon l’auteur, la COP21 s’inscrit dans un processus qui a produit des résultats non négligeables en matière de gouvernance environnementale, avec un effet d’entrainement planétaire. Mais le processus onusien est insuffisant. Un vrai calcul économique, climatique et social sera la condition d’une transition efficace et rationnelle. Des négociations plus fermes sont nécessaires, notamment autour de la question du charbon.
Albert Bressand est spécialiste des problématiques climatiques. Dans le cadre des travaux de la Fondation pour l’innovation politique, il est l’auteur de deux autres notes, Transition énergétique européenne : bonnes intentions et mauvais calculs (juillet 2013) et Énergie-climat : pour une politique efficace (septembre 2014).

À la une


Good COP21, Bad COP21
 

Good COP21, Bad COP21 (1) : le Kant européen et le Machiavel chinois
Par Albert Bressand

Octobre 2015

Le dérèglement climatique est en cours, les rapports de la communauté scientifique réunie au sein du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) sont à cet égard d’une grande clarté. Les gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère ont atteint la concentration la plus élevée depuis 800 000 ans, la température moyenne à la surface de la planète a augmenté de 0,85°C entre 1880 et 2012, et celle à la surface des océans, mesurée avec précision depuis un demi-siècle seulement, de 0,11°C par décennie depuis 1970.
Lire la suite
 

Good COP21, Bad COP21
 

Good COP21, Bad COP21 (2) : une réflexion à contre-courant
Par Albert Bressand

Octobre 2015

Comme nous l’avons vu en examinant les points clés des négociations climatiques en cours dans la note précédente, ni l’Europe ni la planète ne gagnent grand-chose à ce que l’Europe se comporte en acteur kantien dans un monde qui oscille entre l’opportunisme de Machiavel et la guerre de tous contre tous que décrivait Hobbes dans son Léviathan. Ayant examiné les dimensions diplomatique et géopolitique de ces négociations, ayant vu, comme en conviennent tous les responsables, que la COP21 ne permettra pas de mettre en place plus du tiers environ des réductions d’émissions nécessaires, il nous reste à examiner les obstacles structurels à ce que soit atteint l’objectif d’une limitation à 2°C du réchauffement.
Lire la suite
 

Multimédia


Good COP21, Bad COP21
 

Albert Bressand présente ses notes :

Good COP21, Bad COP21 (1) : le Kant européen et le Machiavel chinois et Good COP21, Bad COP21 (2) : une réflexion à contre-courant (octobre 2015)

Énergie-climat : pour une politique efficace (septembre 2014)

Transition énergétique européenne : bonnes intentions et mauvais calculs (juillet 2013)

Dans nos blogs


COP 21

Trop-Libre.fr

Dossier | Vers la COP21 et au-delà

 

Soutenez les actions de la Fondation pour l'innovation politique

Le débat public a besoin de la Fondation et la Fondation a besoin de vous !
Grâce à votre soutien financier vous permettez à la Fondation d'assurer son indépendance et de conduire avec plus d'efficacité sa mission d'utilité publique. Son statut lui permet de recevoir des dons et legs selon le régime fiscal des fondations reconnues d'utilité publique.
Soutenez la Fondation


Rejoignez-nous

Vous souhaitez suivre au quotidien l'actualité de la Fondation pour l'innovation politique : rejoignez nous sur Facebook et sur Twitter

Facebook  Twitter 

La Fondapol dans les médias

Atlantico

COP21, le tournant ? Tout ce qui a changé depuis l’échec de la conférence sur le climat de Copenhague
Interview de Albert Bressand, Robert Dardanne et Jean-Paul Maréchal parue dans Atlantico le 29 novembre 2015. Albert Bressand est auteur pour la Fondation pour l’innovation politique de Good COP21 Bad COP21 : le Kant européen et le Machiavel chinois et Good COP21 Bad COP21 : Une réflexion à contre-courant.

Lire l’article.

Le Figaro

La note de Mathieu Flonneau et Jean-Pierre Orfeuil, qui comprend deux livrets Vive l’automobilisme ! (1) : Les conditions d’une mobilité conviviale et Vive l’automobilisme ! (2) : Pourquoi il faut défendre la route, a fait l’objet d’un article dans Le Figaro.fr par Philippe Doucet, le 25 novembre 2015.

Lire l’article.

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci.
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
contact@fondapol.org
www.fondapol.org