Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 11 janvier 2012

La Fondation pour l’innovation politique vous adresse ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Nous achevons notre série sur les valeurs avec une note de Luc Ferry intitulée Révolution des valeurs et mondialisation. La mondialisation produit trois effets qui doivent particulièrement nous préoccuper : d’abord, elle impose un accroissement du degré de concurrence entre les salariés; ensuite, elle réduit considérablement la marge de manœuvre des États-nations; enfin, elle conduit à une perte sans précédent du sens de l’histoire. À partir de ce constat, Luc Ferry voit dans la révolution qui touche la sphère privée le moyen de se réapproprier un avenir qui semble nous échapper. Cette révolution est celle de la famille moderne, fondée sur l’amour passion et sur un lien avec les enfants jusqu’alors inconnu. Ce lien nouveau fait émerger le souci des générations futures qui est devenu une question politique cruciale comme le montrent les enjeux tels que la dette publique, le choc des civilisations ou l’écologie. C’est à partir de ce nouveau foyer de sens que l’on devra désormais bâtir un programme politique digne de ce nom.

À la une


Révolution des valeurs et mondialisation - Luc Ferry
 

Révolution des valeurs et mondialisation, Luc Ferry
« L’ambition, sans doute démesurée, de cette note est d’attirer l’attention des décideurs politiques, hors de tout esprit partisan, sur certains effets inattendus de la mondialisation en termes de sens et de valeurs.
Pour dire les choses d’entrée de jeu, avant de les développer et de les argumenter plus en profondeur, la mondialisation engendre trois conséquences majeures qui rendent le métier de politique particulièrement périlleux, sans doute plus difficile que jamais à exercer et, qui plus est, presque inévitablement décevant aux yeux des citoyens : elle demande, en effet, des sacrifices de plus en plus lourds pour assurer la compétitivité de nos économies face aux nouveaux entrants, tout en nous retirant sans cesse davantage les moyens de l’action et les horizons de sens qui pourraient les légitimer. »
Lire la suite de la note
 

Quel avenir pour la social-démocratie en Europe
 

Quel avenir pour la social-démocratie en Europe ?, Sir Stuart Bell
« La défaite du Parti social-démocrate en Suède lors des élections législatives de septembre 2010, où il obtient son score le plus bas depuis 1914, est symptomatique de la crise que connaît la social-démocratie européenne depuis le début du XXIe siècle. En 2002, treize des quinze états membres de l’Union européenne étaient gouvernés par la gauche alors qu’en 2007, dans une Union élargie à 27 pays, ils n’étaient plus que six. Cette domination de la droite en Europe n’est pas passagère puisqu’en 2009 elle remporte les élections européennes (notamment dans les six plus grands états membres, à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Pologne et l’Espagne), tandis que des partis populistes effectuent une percée aux Pays-Bas, en Suède et en Hongrie. »
Lire la suite de la note

Dans nos blogs


La diversité contre les crispations identitaires
 

Trop-Libre.fr
La diversité contre les crispations identitaires
Lire l'article
 

Multimédia


Interview Luc Ferry

Fondapol TV
Luc Ferry présente sa note Révolution des valeurs et mondialisation.
Voir la vidéo

À venir


Innovation politique 2012
 

Innovation politique 2012
En vente en librairie, mercredi 25 janvier 2012.


 
L’école de la liberté : initiative, autonomie et responsabilité

L’école de la liberté : initiative, autonomie et responsabilité, Charles Feuillerade

Actualités

Le pasage a l'Europe

À l’occasion du premier anniversaire du blog « trop libre », la Fondation pour l’innovation politique et « trop libre » organisent une discussion autour du livre, présenté en avant-première au public français, de Luuk van Middelaar, Le passage à l’Europe (« Bibliothèques des idées », éditions Gallimard).
Le débat aura lieu entre Luuk van Middelaar, l'auteur, Marcel Gauchet, rédacteur en chef de la revue Le Débat aux éditions Gallimard, Jean-Louis Bourlanges, ancien député européen, professeur associé à Science po et Dominique Reynié. Le débat sera modéré par Christophe de Voogd, responsable du blog « trop libre ».

Le mercredi 18 janvier 2012 à 18h30

En raison d’un nombre très limité de places l’inscription est obligatoire.

Inscriptions et renseignements au 01.47.53.67.10 ou natasha.caillot@fondapol.org.

La discussion sera retransmise en direct sur fondapol.org.


La Fondapol dans les médias

France Info

Dominique Reynié était l’invité de Bernard Thomasson pour le 12-14 sur France Info. Il présentait 12 idées pour 2012.
Ecouter l’interview
En savoir plus sur 12 idées pour 2012


La Fondapol vous recommande

Petite histoire de l’expérimentation démocratique

Yves Sintomer, Petite histoire de l’expérimentation démocratique. Tirage au sort et politique d’Athènes à nos jours, Paris, La Découverte, 2011.
Lire le compte-rendu sur Trop Libre


Rejoignez-nous

Facebook  Twitter 

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci.
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
contact@fondapol.org
www.fondapol.org