Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 18 avril 2012

La nouvelle note de la Fondapol porte sur le financement du logement social. Depuis le début des années 2000, la part du logement social dans la construction neuve s’est nettement accentuée, passant de 11 % en 2004 à 25 % en 2011. Aujourd’hui, plus d’un Français sur six est logé dans le parc locatif social. Ce texte, publié sous pseudonyme s’intéresse au rôle de l’épargne dans le financement du logement social.

A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle, retrouvez le simulateur de vote de la Fondapol qui vous permet d’imaginer des reports de voix entre le premier et le second tour. Retrouvez également les 12 idées pour 2012 dans laquelle la Fondapol effectue des propositions pour cette période de débat présidentiel.

À la une


L’épargne au service du logement social
 

L’épargne au service du logement social, Julie Merle
« Le logement est une des premières préoccupations des Français : selon une enquête TNS-Sofres datant de juin 2011, 82 % d’entre eux déclarent qu’il est difficile d’y accéder. Depuis des années, et encore aujourd’hui, la situation se caractérise par une insuffisance du nombre de logements.
Selon les différentes analyses, il manquerait entre 800 000 et 1 000 000 logements sur le territoire. En dépit de l’accélération du rythme de construction de logements sociaux, l’offre reste insuffisante. La crise économique contribue à fragiliser les ménages dans leur parcours résidentiel, avec de plus en plus de personnes touchées par le chômage. Les évolutions de la société (familles monoparentales, célibat, veuvage) contribuent également à l’augmentation des besoins. Au total, l’enquête TNS-Sofres a fait ressortir que près d’un Français sur deux pense avoir un jour besoin d’un logement social. »
Lire la suite de la note.
 

12 idees pour 2012
 

12 idées pour 2012
Retrouvez les propositions de la Fondation pour l’innovation politique pour participer au débat démocratique de cette période présidentielle.

L'introduction de Dominique Reynié

  1. Priorité à la règle d’or
  2. De l’Etat providence à l’Etat solidaire
  3. Relancer le pouvoir d’achat
  4. Repenser l’Etat
  5. Vers l’administration citoyenne
  6. L’écologie sans la décroissance
  7. Intensifier la démocratie !
  8. Couple, famille : pour l’égalité
  9. Oui à la diversité, non au multiculturalisme
  10. Pour une fédération franco-allemande
  11. Nouveau monde, nouvelles générations
  12. Ecole : la révolution de la responsabilité.

Dans nos blogs


Quelle police pour 2012
 

Trop-Libre.fr
Quelle police pour 2012 ?
Lire l'article

Retrouvez également les brèves de Trop Libre « Les mots et Les chiffres » :
Français d’origine étrangère : la préférence Hollande

Multimédia


Debat autour de l’ouvrage de Pascal Perrineau

Débat autour de l’ouvrage de Pascal Perrineau, Le Choix de Marianne
Retrouvez la vidéo du débat organisé, mercredi 11 avril, autour de l’ouvrage de Pascal Perrineau, Le choix de Marianne, avec la participation de Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d’Altantico.

Lire le compte rendu de l’ouvrage Le choix de Marianne sur le blog Trop Libre

Voir la vidéo

À venir


Libérer le financement de l’économie
 

Libérer le financement de l’économie, Robin Rivaton
Toute création de valeur marchande est soit assurée par le travail, soit par le capital. Si la question du facteur travail, appelé aussi « capital humain », a fait l’objet de nombreuses réflexions de la part des économistes et des sociologues, il ne saurait être occulté le rôle déterminant joué par les investissements productifs (infrastructures, logiciels, robots) dans l’amélioration de la compétitivité de nos entreprises.
De manière générale, les entreprises peuvent se fournir en capital par le truchement de la finance. Or, du fait de nouvelles règlementations bancaires ainsi que de l’incapacité progressive de la puissance publique à intervenir dans le financement des investissements d’avenir, il devient impératif de penser différemment les canaux de transmission entre demandeurs et offreurs de financement, et ce afin de garantir une croissance de long-terme à nos économies aujourd’hui en berne.

Actualités

Qui en 2012

Le simulateur de vote de Fondapol
La Fondation pour l’innovation politique a créé un simulateur de vote intitulé « QUI EN 2012 ? ». Avec cette application, les internautes peuvent imaginer les résultats du premier tour tels qu’ils sont donnés par les différents sondages et les inscrire dans le simulateur de vote. Il s’agit ensuite pour eux d’imaginer les reports de voix entre le premier et le second tour afin d’en observer le résultat. Au soir du 1er tour, le simulateur de vote permettra d’être au plus près du résultat final donnant le nom du prochain président de la république.
Accéder à l’application


La Fondapol dans les médias

Le Monde.fr

Présidoscopie : Un électeur sur deux a changé d’intention de vote depuis six mois
Lire l'article


La Fondapol vous recommande

American Spleen

Olivier Guez, American Spleen. Un voyage au cœur du déclin américain, Flammarion, 2012, 22 euros, 274 pages.
Lire le compte-rendu sur Trop Libre


Rejoignez-nous

Facebook  Twitter 

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci.
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
contact@fondapol.org
www.fondapol.org