Stéphane Courtois, directeur de recherche au CNRS (Sophiapol–Paris-X), directeur de la revue Communisme, évoque le rapport Khrouchtchev (XXe congrès du PCUS, 1956) lors de la séance inaugurale du séminaire « Héritage et mémoire du communisme en Europe » qu’il dirige, intitulée « Le lourd héritage totalitaire du communisme dans l’espace européen », et organisée le mercredi 4 mars 2009 à la Fondation pour l’innovation politique.