Le mardi 24 mars 2009 se tenait la séance inaugurale du séminaire « Les procès contemporains de la démocratie libérale », dirigé par Pascal Perrineau, directeur du Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), autour de la question « Pourquoi la France penche-t-elle vers l’État administratif dans un esprit illibéral ? ». A cette occasion intervenait Lucien JAUME, directeur de recherche CNRS au CEVIPOF, auteur de L’Individu effacé ou le Paradoxe du libéralisme français (Fayard, 1997). Cette vidéo rend compte de son intervention.

Téléchargez le document de travail de Lucien Jaume L’État administratif et le libéralisme : une histoire française (juin 2009)