Christophe de Voogd, professeur agrégé d’histoire à Sciences Po, présente sa note La tentation populiste aux Pays-Bas, publiée par la Fondapol.