Julien Damon présente sa note « Parfaire le paritarisme par l’indépendance financière ».