Medi@work 2012 est une enquête inédite menée par l’IFOP et qui porte sur les pratiques des utilisateurs de nouvelles technologies. L’étude s’intéresse au profil des medi@ctifs, c’est-à-dire des actifs qui étaient connectés à Internet sur leur lieu de travail au cours des trois derniers mois. Les premiers résultats dévoilés par l’IFOP rendent compte de ces nouvelles pratiques.

En premier lieu, on observe que les medi@ctifs utilisent régulièrement leurs ordinateurs, tablettes, ou Smartphones personnels à des fins professionnelles (c’est le cas de 64 % à 71 % d’entre eux), et inversement ils utilisent aussi leur équipement professionnel à titre personnel (84 % à 92 %). La tablette est un support qui semble gagner en popularité, puisque 31 % des medi@ctifs déclarent l’utiliser régulièrement et 30 % occasionnellement.

Les réseaux sociaux, qui se sont imposés dans la vie privée, ne sont pas consultés de façon systématique sur le lieu de travail. Si 48 % des medi@ctifs au total se connectent aux réseaux sociaux sur le lieu de travail, seulement 16 % le font régulièrement. On sait aussi que les entreprises utilisent de plus en plus ces mêmes réseaux : pourtant un medi@ctif sur cinq ne sait pas si sa propre entreprise est présente ou non sur les réseaux sociaux. Toutefois, on note que 54 % des medi@ctifs ont déjà entendu parler du cloudcomputing. Ce chiffre s’élève à 70 % chez les cadres, et à 67 % chez les hommes uniquement.


Au final, que révèlent ces pratiques ? Selon les données de l’IFOP, l’usage de ces nouvelles technologies sur le lieu de travail répond avant tout à deux préoccupations : le besoin de détente et le besoin d’inspiration. En effet, 54 % des interrogés estiment que « consulter des media sur leur lieu de travail leur apporte une bouffée d’oxygène au cours de la journée ». D’autre part, 45 % d’entre eux déclarent que « les media sont une source d’inspiration […], qu’ils y trouvent régulièrement des idées pour évoluer, innover dans leur travail ».

Consulter l’enquête en pdf sur le site de l’IFOP.

Crédit photo : Flickr, US Mission Geneva