L’antisémitisme, vulgate virale d’une sub-culture de la transgression

le 12 mai 2020

Pour Céline Masson et Isabelle de Mecquenem, l’antisémitisme n’a jamais disparu. Ses mutations passées et présentes tiendraient à sa perpétuation sous une forme latente dans les strates les plus profondes de notre société. Le pathos antisémite ou judéopathie qui s’exprime de façon virale sur les réseaux sociaux comme nous l’observons en ces temps de pandémie que nous nommons pandémon (le […]

Lire la suite