« Je ne crois pas que les électeurs aient envie de prendre le risque d’un changement »

le 23 mai 2020

Dominique Reynié, politologue, analyse le prochain scrutin. Estimez-vous que le dimanche 28 juin soit une bonne date pour le second tour de scrutin municipal ? Comme beaucoup de décisions prises en ce moment, elles ne comprennent qu’une partie recevable, l’autre partie reste problématique. Je crois qu’il n’existe pas de solution idéale. Ne pas voter au […]

Lire la suite