Présidentielle. Le risque populiste progresse en France

le 23 novembre 2020

79 % des électeurs se disent prêts à voter « antisystème » à la présidentielle de 2022. La faute aux partis « traditionnels » ? La contestation s’intensifie en France. Le politologue Dominique Reynié est aux premières loges pour l’observer, lui qui sonde l’opinion chaque semestre. Dans son second baromètre de 2020 (3 000 personnes interrogées), 79 % […]

Lire la suite