Accueil Fondapol » Sondages » Présidentielle » Résultats du 1er tour comparés avec les derniers sondages

Résultats du 1er tour comparés avec les derniers sondages

par , le

Au cours de la campagne électorale en vue du premier tour de l’élection présidentielle, de nombreux sondages ont cherché à mesurer l’évolution des intentions de vote. Nous vous présentons ici la dernière mesure réalisée par chacun des instituts de sondage (entre le 17 et le 20 avril). Cela vous permettra de les comparer aux résultats du scrutin afin de juger par vous-même des écarts entre le sondage et le vote.

La loi ne permet pas de publier des enquêtes réalisées entre la fin de la campagne officielle (vendredi 20 avril, à minuit) et la clôture du scrutin (dimanche 22 avril, à 20 heures). Il faut rappeler que l’interdiction porte sur la publication et non sur la réalisation de telles enquêtes. Il est donc possible que certains sondages offrent une photographie des intentions de vote plus proche de la réalité, mais il est interdit de les publier…

Comparez les résultats du 1er tour avec les derniers sondages

Utilisez les données de cette synthèse et rendez-vous dans le simulateur de vote Fondapol pour découvrir la visage du prochain président de la république…

10 réponses à Résultats du 1er tour comparés avec les derniers sondages

  1. araok dit :

    Ca m’apprendra à faire une plaisanterie …
    Le temps quantique a 2 états, l’état tic et l’état tac entre lesquels il oscille. Et toc!

  2. Schrödinger un lapin ? J’étais convaincu qu’il s’agissait d’un chat.

  3. araok dit :

    @Nicoli
    Vous confondez avec le lapin de Schrödinger!
    Hi, hi!

    • flament dit :

      @ araok
      Si vous faites allusion à l’expérience de pensée de Schrödinger, il s’agit d’un chat et non d’un lapin. Cela ne change strictement rien au résultat mais rend votre ricanement (hihi) ridicule.

    • flament dit :

      @araok

      De plus, vous confondez la moyenne des distances avec l’incertitude quantique. Cela dit, l’expérience dite du Chat de Schrödinger s’inscrit dans le cadre plus général du « problème de la mesure ».
      Et pour en revenir à l’utilisation de la moyenne comme moyen prédictif, il « s’avère » que cet usage est de plus en plus générateur d’erreurs – en économie en particulier.
      Au lieu de conclure ridiculement par Hihi, je dirais plutôt : Aie Aie !

  4. baxellerie dit :

    merci, pour votre commentaire !!!!

  5. CHAMBAZ dit :

    Par pitié, donnez nous les derniers sondages et les premiers resultats ou tendances en votre connaissance
    la liberte d’information est un droit inscrit dans la constitution
    Que nous n’ayons pas guillotiné notre roi pour rien!

  6. NICOLi dit :

    On voit que ce sont des politologues qui dirigent ceet institut J’ai ,en tant que Mathématicien deux reproches à faire
    1) L’auteur fait une moyennede valeurs qui ne représentent pas grand chose Ainsi pour CSA L’auteur attribue 28 à FH or l’erreur pour FH est de 2.6 Le score de FH n’est pas 28 mais l’un quelconque des nombres compris entre25.4 et 30.6 ! !
    2) Pour un mathématicien,la moyenne est un indicateur insuffisamment significatif Un exemple plutôt sanguinaire Deux
    chasseurs côte à côte tirent sur un lapin; le 1er tire 1m avant et le 1m après. Le lapin est vivant et pourtant,statistiquement( au sens moyenne) il est MORT !

    • St_Raph dit :

      En plus, pas besoin d’être mathématicien, un simple élève de terminale ES saurait déterminer l’erreur… Bonne métaphore animalière tout de même ;)

  7. Ping : Sondage versus twitter | La rupture Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>