Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 18 mai 2017

Dans ce Fondapol mag, nous vous proposons de découvrir :

- La nouvelle note de la Fondation : Notre-Dame-des-Landes : L'État, le Droit et la Démocratie empêchés, écrite par Bruno Hug de Larauze, PDG de IDEA Groupe, président du Club des Trente et de Ouest Logistique

- L'analyse de la nouvelle enquête de la Fondapol : France : les juifs vus par les musulmans. Entre stéréotypes et méconnaissances, en partenariat avec AJC. Trente-six entretiens menés par l'Ifop ont été analysés par Medhi Ghouirgate, maître de conférences Université Bordeaux-Montaigne études orientales et extrêmes-orientales, Iannis Roder, professeur d'Histoire-Géographie à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et formateur des enseignants au Mémorial de la Shoah et Dominique Schnapper, sociologue, membre honoraire du Conseil constitutionnel et présidente du musée d'art et d'histoire du judaïsme et de l'Institut d'études avancées de Paris.

À la une


Notre-Dame-des-Landes : L'État, le Droit et la Démocratie empêchés
 

Notre-Dame-des-Landes : L'État, le Droit et la Démocratie empêchés
Par Bruno Hug de Larauze

Mai 2017

Le transfert de l'Aéroport de Nantes Atlantique à Notre-Dame-des-Landes est devenu le symbole des nombreux blocages auxquels sont confrontés les grands projets de développement de notre pays. Il reste pourtant un projet mesuré et il a été conçu au terme d'un processus de décision longuement et minutieusement préparé. Aucun projet d'infrastructures n'a été plus étudié, analysé et expertisé. Il a même été finalement approuvé par un vote démocratique.
Pourtant, alors que l'aéroport du Grand Ouest devait être inauguré en 2017, la première pierre n'est pas encore posée.
Sa réalisation aurait dû se dérouler de manière rationnelle et apaisée. Mais une opposition illégale occupe le site depuis plusieurs années sans que l'État ne parvienne à imposer les décisions publiques prises au terme de longues procédures d'expertises et de consultations.
Comment en est-on arrivé à cette situation où un projet de développement économique est empêché pendant des décennies ?
Nul doute que ce dossier sera l'un des premiers pour le nouveau président de la République et pour son gouvernement. La décision d'entamer enfin un chantier autorisé inscrirait le quinquennat qui s'ouvre sous le signe du volontarisme économique et politique dont nous avons tant besoin.
Lire la suite
 

France : les juifs vus par les musulmans
 

France : les juifs vus par les musulmans. Entre stéréotypes et méconnaissances.
En partenariat avec AJC

Mai 2017

Cette étude se situe dans le prolongement de notre enquête quantitative intitulée L'antisémitisme dans l'opinion publique française. Nouveaux éclairages publiée en novembre 2014.
Nous savons que ces interrogations sont trop nombreuses et complexes pour que l'on puisse y répondre tout à fait, mais pour contribuer à y voir plus clair nous avons voulu réaliser une étude complémentaire en mobilisant une méthode alternative. Cette méthode est qualifiée de « qualitative » parce qu'elle repose non pas sur l'interview d'un échantillon de nombreuses personnes représentatives de la population étudiée et auxquelles on soumet un ensemble de questions, mais sur le principe d'entretiens approfondis menés avec un nombre d'individus limité. Ici, l'intérêt des réponses ne tient pas à leur fréquence mais à la manière dont elles sont énoncées.
Il est nécessaire de lire cette étude en tenant compte de la manière d'éprouver l'appartenance à la nation française exprimée par les interviewés. À distance de la vision républicaine, à laquelle nous sommes tellement habitués que nous l'imaginons spontanément partagée par tout le monde, les personnes interrogées portent le plus souvent une vision communautariste de la France. Le Juif est perçu comme l'une des communautés composant le pays. Pour la personne interrogée, la manière de percevoir le Français juif est en relation avec la place qu'il lui attribue dans une sorte d'échelle des différentes communautés de l'Hexagone. Ainsi, la perception du Français juif, défini par son appartenance à sa communauté, va s'exprimer tantôt de manière positive, tantôt de manière négative selon que sa communauté d'appartenance apparaîtra entretenir une relation positive ou négative avec la communauté de la personne interrogée. Il faut évidemment se garder de sombrer dans une vision essentialiste, culturaliste ou globalisante du musulman, ce que disent chacun à leur manière Medhi Gouirghate, Iannis Roder et Dominique Schnapper, que nous avons sollicités pour l'analyse des entretiens.
Lire la suite
 

Multimédia


Julien Damon présente sa note
 

Julien Damon présente sa note
Parfaire le paritarisme par l'indépendance financière
 

Olivier Faron présente sa note
 

Olivier Faron présente sa note
Former, de plus en plus, de mieux en mieux
 

Dans nos blogs


Rembrandt
 

Anthropotechnie

Un Rembrandt, mais peint par une intelligence artificielle
Par Chloé Lourenço
 

Chronique d'une défaite annoncée
 
 

Trop-Libre.fr

Chronique d'une défaite annoncée et d'une disparition programmée
Par Vincent Feré
 

 

Actualités

L'école de la vie

Jean-Michel Blanquer, nouvellement nommé ministre de l'Éducation nationale, était à la Fondation le 26 novembre 2014 pour débattre sur son ouvrage « L'école de la vie » avec Camille Bedin, François Garçon, Julien Gonzalez et Dominique Reynié.
Voir la vidéo


La Fondapol dans les médias

L'Opinion

Le printemps des économies émergentes ?

Paris Match

Dominique Reynié : « Il y a un risque de démantèlement de la droite »


Soutenez les actions de la Fondation pour l'innovation politique

Le débat public a besoin de la Fondation et la Fondation a besoin de vous !
Grâce à votre soutien financier vous permettez à la Fondation d'assurer son indépendance et de conduire avec plus d'efficacité sa mission d'utilité publique. Son statut lui permet de recevoir des dons et legs selon le régime fiscal des fondations reconnues d'utilité publique.
Soutenez la Fondation


Rejoignez-nous

Vous souhaitez suivre au quotidien l'actualité de la Fondation pour l'innovation politique : rejoignez nous sur Facebook et sur Twitter

Facebook  Twitter 

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci.
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
contact@fondapol.org
www.fondapol.org