Débats

Enseignement supérieur : le paradoxe suédois

le 28 avril 2008

Anna Stellinger, Directeur « Economie et Société », présente, dans un entretien paru dans La Lettre de l’Education. L’hebdomadaire des professionnels de l’éducation (Le Monde. La Lettre internationale, supplément du n°527, 19 juin 2006), le paradoxe de l’enseignement supérieur suédois, à la fois sélectif et égalitaire. Le système suédois associe ainsi un important financement de […]

Lire la suite

Identité et communautés en France

le 28 avril 2008

Ce Point de vue présente les réflexions d’Alain-Gérard Slama et de Paul Magnete à l’occasion de la table ronde organisée le 31 janvier 2006. Alain-Gérard Slama évoque, dans le cas spécifique de la France, la tension persistante entre une vision républicaine et une vision communautariste. Paul Magnette, s’appuyant sur l’exemple américain, rappelle que le communautarisme […]

Lire la suite

L’accommodement raisonnable et la reconnaissance comme politique d’intégration

le 28 avril 2008

Dans ce Point de vue, Jocelyn Maclure, professeur de philosophie à l’Université de Laval, développe les concepts éthiques et philosophiques sur lesquels s’est fondée la politique d’intégration des étrangers au Canada. L’obligation d’accommodement raisonnable, qui reconnaît aux minorités le respect de leurs pratiques culturelles tant que celles-ci ne rentrent pas en conflit avec les droits […]

Lire la suite

Les arts plastiques et le public : les raisons d’un divorce

le 28 avril 2008

A l’occasion de la table ronde organisée le 24 janvier 2006, Jean Clair explorait les raisons du divorce entre les arts plastiques et le public français. Selon lui, plusieurs raisons expliquent ce phénomène : la standardisation de la politique nationale d’achat, l’immobilisme du monde artistique et institutionnel, l’absence de figure emblématique de l’art français, la […]

Lire la suite

Rupture, vous avez dit rupture ?

le 28 avril 2008

Les candidats à l’élection présidentielle ne cessent de parler de « rupture ». Mais quelle rupture ? Si l’on observe bien une rupture dans la rhétorique politique, du fait que les candidats usent d’un langage plus cru et moins châtié qu’auparavant, peut-on vraiment parler d’une rupture de fond ? L’actualité politique française est dominée par […]

Lire la suite

« L’étrangeté française ». Le modèle social français est-il soluble dans la mondialisation ?

le 28 avril 2008

Y a-t-il une conception spécifiquement française de la vie en société qui détermine nos politiques publiques et notre vie sociale ? Ces spécificités sont-elles une force ou une faiblesse pour répondre aux défis de la mondialisation ? Dans L’Étrangeté française, Philippe d’Iribarne entreprend un décryptage des mythes de la société française (conception spécifique de la […]

Lire la suite

Sous le signe de l’atome

le 28 avril 2008

Depuis 1945, nous avons vécu sous le signe de l’atome. Si les catastrophes d’Hiroshima et de  Tchernobyl ont révélé la folie destructrice de l’être humain à travers la science, celle-ci reste néanmoins le signe du génie humain, lorsqu’elle n’est pas utilisée dans une logique de guerre. Qu’en est il aujourd’hui ? Hiroshima, Tchernobyl. Massacre et […]

Lire la suite

Vive la France !

le 28 avril 2008

Vu de l’étranger, la France déçoit, elle n’est plus un modèle politique, et apparaît comme un pays à problèmes et sans idées. Les Français eux-mêmes se dénigrent. Et si ce n’était pas un déclin, mais un simple évanouissement ? Comme le soutient Michel Guénaire, le génie français n’est pas mort, et la mondialisation lui ouvre […]

Lire la suite

La science dans la campagne

le 28 avril 2008

La campagne présidentielle doit faire place au débat sur la recherche et l’innovation technologique. Si la candidate socialiste s’est déclarée hostile à la culture des OGM en revendiquant l’existence de rapports scientifiques prouvant leurs impacts négatifs sur la santé (de tels rapports n’existant pas), on ne peut que regretter que des politiques invoquent la science […]

Lire la suite

Non à la France frileuse

le 28 avril 2008

La France se distingue par un « retour au Rousseauisme », que l’on peut observer notamment chez les adversaires des OGM. Dans aucun autre pays ce sujet de société n’a suscité autant de passions. Cette attitude est dangereuse, car elle revient à condamner la recherche. Il faut au contraire défendre la recherche et refuser sa […]

Lire la suite