Nos idées

Mathieu Terrier : Chiites et sunnites : paix impossible ?

le 11 janvier 2016 | Valeurs

Il est devenu urgent de comprendre la scission interne à l’islam, son origine et sa nature. Cette séparation remonte aux fondations de l’islam : la succession contestée du Prophète et les guerres civiles successives ont déterminé l’émergence d’une majorité, plus tard appelée sunnite, et de minorités chiites.

Lire la suite

Idriss J. Aberkane: Noopolitics: The Power of Knowledge

le 27 novembre 2015 | Valeurs

Geopolitics is the interaction between power and land. Noopolitics is the interaction between power and knowledge. This interaction is both reflexive and disruptive. It implies a profound change to geopolitics and the art of governance, because it is concerned with the art of allowing knowledge to reign over power. Above all, it aims to avoid the current situation whereby power reigns over knowledge, which has resulted in our most brilliant minds handing over their sciences to States, sciences that should be put at the service of humankind and peace.

Lire la suite

Arnaud Chneiweiss et Stéphane Tisserand : Le mutualisme : répondre aux défis assurantiels

le 18 novembre 2015 | Croissance

Le mutualisme est un modèle d’entreprendre original. Pourquoi s’y intéresser ? Parce que dans les quelques secteurs où il est implanté (banque, assurance, agriculture, santé…), il a pris des positions très importantes et aussi parce qu’il semble très en phase avec les attentes de la société, fondé sur le temps long, avec un sociétaire au centre de l’attention de l’entreprise.

Lire la suite

Idriss J. Aberkane : La noopolitique : le pouvoir de la connaissance

le 02 novembre 2015 | Valeurs

La géopolitique est l’interaction du pouvoir et de la terre. La noopolitique est l’interaction du pouvoir et du savoir. Cette interaction est réflexive et disruptive : elle change profondément la géopolitique et l’art de gouverner, car elle s’intéresse à l’art de faire régner le savoir sur le pouvoir, et surtout pas à celui de faire régner le pouvoir sur le savoir, qui est la situation actuelle, et pour laquelle les esprits les plus brillants ont concédé leurs sciences aux États et aux guerres alors qu’ils auraient dû les concéder à l’humanité et à la paix.

Lire la suite

Mohamed Abdesslam et Benjamin Le Pendeven : PME : nouveaux modes de financement

le 06 octobre 2015 | Croissance

Le déficit de financement des PME, déjà reconnu comme important lors des années 2000, s’est aggravé avec la crise de 2008 : réduction importante des crédits bancaires pour certaines entreprises et surconcentration des encours sur les meilleurs dossiers, baisse sensible des investissements en capital-risque, baisse des marges et donc des capacités d’autofinancement, etc. Aussi, des modes de financement publics et privés déjà existants se sont vu modernisés et adaptés au marché, et ont connu une forte croissance.

Lire la suite

Mathieu Flonneau et Jean-Pierre Orfeuil : Vive l’automobilisme ! (2) Pourquoi il faut défendre la route

le 29 septembre 2015 | Croissance

Cette note apporte des éléments neufs sur les circulations routières, leur territorialisation, les coûts qu’elles engendrent et leur évolution. Les progrès réalisés par la route et l’automobile invitent à sortir des condamnations irréalistes de l’automobilisme et à mettre fin au tabou routier. La montée des risques populistes et de fracture territoriale invite à le faire de façon pressante.

Lire la suite

Malik Bezouh : Crise de la conscience arabo-musulmane

le 07 septembre 2015 | Valeurs

Assassinats de masse, enlèvements, guerres, terrorisme et exactions en tout genre semblent être le lot quotidien du Moyen-Orient depuis que cette partie du monde est confrontée à un fléau redoutable. Son nom : l’État islamique en Irak et au Levant. Défrayant chaque jour la chronique, les membres de cette organisation massacrent, sans considération d’âge ou de sexe, tous ceux qui refusent d’embrasser leur interprétation particulière de l’islam.

Lire la suite