Une enquête sur les addictions chez les jeunes montre combien ces derniers sont touchés par le phénomène. Ils ont, en effet, facilement accès à de nombreux produits pouvant créer des dépendances.

Les problèmes d’addictions chez les jeunes

Commandée par le Fonds Actions Addictions, la fondation Gabriel-Péri et la fondation pour l’innovation politique, l’étude « Les addictions chez les jeunes » montre combien les jeunes de 14 à 24 ans sont, aujourd’hui, des consommateurs à risque.

Pornographie, drogues, alcool, jeux d’argent… Tous les comportements pouvant entraîner des addictions sont concernés. Les jeunes estimant même qu’il est souvent facile de consommer ce type de produits et les parents sous-estimant souvent le danger.

Écran, pornographie, drogue… Des chiffres alarmants !

Ainsi, ils sont 13 % des 14-24 ans à jouer, au minimum une fois par semaine, à un jeu d’argent. 10 % des 18-22 ans passent plus de huit heures par jour sur les réseaux sociaux et 16 % jouent à des jeux vidéo plus de cinq heures par jour.

La pornographie est également une véritable source d’inquiétude, car elle offre une fausse image de la sexualité et des rapports entre les femmes et les hommes. Ils sont pourtant 15 %, dans la tranche d’âge des 14-17 ans, à regarder de la pornographie au minimum une fois par semaine, 9 % une fois par jour et 5 % plusieurs fois par jour.

Côté drogues et alcool, 3 % des 14-17 ans ont déjà eu l’occasion de prendre du GHB, de l’ecstasy ou de la cocaïne tandis que 5 % des 18-24 sont des consommateurs réguliers puisqu’ils en prennent toutes les semaines.

Pour les commanditaires de cette enquête, il est plus qu’urgent de mettre en place un véritable plan d’action. Ils souhaitent donc que les pouvoirs publics agissent et prennent leurs responsabilités.