Julien Gonzalez, auteur pour la Fondation pour l’innovation politique de la note Trop d’émigrés ? Regards sur ceux qui partent de France, est intervenu le lundi 5 octobre 2015, à la table ronde : « La mobilité internationale des jeunes : opportunité ou nécessité ? », lors du colloque « Les français à l’étranger, un atout pour la France ».

Cette journée, organisée par Hélène Conway-Mouret, sénatrice représentant les Français établis hors de France, en partenariat avec la Banque Transatlantique, s’est déroulée au Palais du Luxembourg.

Elle étaient articulée autour de trois tables rondes traitant, respectivement, des réalités de l’expatriation et des débats qui animent les cercles politiques et économiques français ; de la mobilité internationale des jeunes ; des enjeux économiques de la mobilité et de l’internationalisation de nos entreprises.

Un sondage inédit a également été réalisé pour l’occasion afin de mettre en évidence la nature du lien que les Français établis hors de France entretiennent avec la France.

Voir le programme.