La Plateforme pour la Mémoire et la Conscience européenne et la revue universitaire Communisme vous invitent Les 8 et 9 novembre 2017 à une conférence internationale, au Collège des Bernardins et à la Fondation Napoléon à Paris

La conférence se tiendra en français ou en anglais, avec traduction simultanée.
Pour vous inscrire, veuillez envoyer un e-mail à conference@memoryandconscience.eu avant le 31 octobre 2017.
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Programme :

Mercredi 8 novembre

Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, Paris 75005

 

9h30 – 10 h
Accueil Frédéric Louzeau
Discours de bienvenue
Antoine Arjakovsky, Collège des Bernardins
La conscience européenne face au totalitarisme.

 

10h – 11h30 – Session I
Le bolchevisme, Lénine et la terreur soviétique

Stéphane Courtois, directeur de recherche honoraire au CNRS, professeur à l’Institut catholique d’études supérieures (La Roche-sur-Yon)
Lénine, l’inventeur du totalitarisme.

Nikita Petrov, responsable de Mémorial (Moscou)
La terreur soviétique.

Françoise Thom, maitre de conférence à la Sorbonne
La diplomatie bolchevique.

 

11h45 – 13h15 – Session II
La persistance du communisme soviétique

Antonio Elorza, professeur de Science politique à l’Université Complutense (Madrid)
Le Komintern.

Patrick Moreau, Centre national de la recherche scientifique (Strasbourg)
La persistance du communisme en Europe.

Igor Casu, Université d’État de Moldavie
Historiographie du communisme soviétique après l’ouverture des archives

 

14h30 – 15h
Discours de l’invitée d’honneur

Sofi Oksanen, écrivain finlandais
Écrire sur le communisme et ses victimes : réflexions personnelles.

 

15h – 16h – Session III
Le communisme dans le monde contemporain
David Kilgour, ex-député et ministre du Canada
La Chine.

Johanna Hosaniak, Alliance des citoyens pour les droits de l’homme en Corée du Nord
La Corée du Nord.

 

16h – 17h
Présentation des deux ouvrages de Stéphane Courtois, Lénine, l’inventeur du communisme et Communisme 2017, la révolution bolchevique
Stéphane Courtois

Table ronde avec des représentants de la presse

 

17h15 – 18h
Remise du Prix de la Plateforme pour la Mémoire et la Conscience européenne 2017

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Jeudi 9 novembre

Fondation Napoléon, 7 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, Paris 75005

9h30 – 10h
Discours d’ouverture
Stéphane Courtois
Réflexions vingt ans après la publication du Livre noir du communisme.

 

10h – 11h30 – Session IV
Se souvenir des victimes du communisme

Ioana Boca, Fondation Academia civica (Roumanie)
Le Mémorial des victimes du communisme et de la Résistance à Sighet.

Ewelina Szpak, Musée d’histoire de la Pologne (Varsovie)
Les chemins de la liberté : les Polonais contre le communisme, 1944-1989.

Valters Nollendorfs, Musée de l’occupation de la Lettonie (Riga)
Préparer la nouvelle présentation du musée.

 

11h45 – 13h15 – Session V

Laszlo Tökés, Membre du Parlement européen

Pawel Ukielski, Musée de l’insurrection de Varsovie
Les problèmes de la dé-communisation en Pologne.

Neela Winkelman, Plateforme de la Mémoire et la Conscience européenne (Prague)
Le Centre de documentation international sur les crimes imprescriptibles du communisme.

 

14h30 – 16h – Session VI
Ukraine et communisme 1917-2017

Sergii Riabenko, Institut de la Mémoire nationale (Kiev)
Les crimes internationaux du régime communiste en Ukraine au XXe siècle.

Olesia Isaiuk, Memorial musée national de la mémoire des victimes des régimes d’occupation ; Daria Hnatkivska et Zarytska Kateryna : deux femmes ukrainiennes contre deux régimes totalitaires.

Anna Oliinyk, Centre de recherche sur le Mouvement de libération
Du communisme à la dé-communisation : comment traiter du passé totalitaire en Ukraine.

 

16h – 16h30
Table ronde de discussion et conclusion de la conférence.

La Conférence « Cent ans de communisme. Histoire et mémoire » est partenaire de la conférence « Commémoration du centenaire des victimes du communisme » réunie du 7 au 9 novembre 2017 à Washington (D.C.) – voir centennial.victimsofcommunism.org –.