Alors que Louis Gallois a remis son rapport sur la compétitivité au premier ministre, lemonde.fr a sollicité les think tanks français et les fondations politiques pour proposer leurs pistes pour relancer la compétitivité de la France.

Emmanuel Combe, auteur pour la Fondation pour l’innovation politique de trois notes (Les vertus cachées du low-cost aérien, Le pouvoir d’achat : une politique et La compétitivité par la qualité) propose une vision élargie de la compétitivité.

« La France doit viser la compétitivité par la qualité »

La nécessité de mesures fortes en faveur de la compétitivité ne fait aujourd’hui plus débat, tant la situation de notre commerce extérieur est critique : à l’exception de quelques secteurs, les produits français souffrent d’un positionnement défavorable en termes de qualité-prix.

Une première stratégie consiste à diminuer les coûts de production pour baisser nos prix à l’exportation, tout en restant positionné sur le milieu de gamme : il s’agit d’une forme de « compétitivité par le bas », qui s’apparente à une dévaluation. Cette politique est assez rapide à mettre en œuvre mais présente le risque de nous mettre en concurrence frontale avec les pays émergents.

Lire la suite dans la section Idées du monde.fr.

Retrouvez sur notre site, les propositions de la Fondation pour l’innovation politique : 12 idées pour 2012