Alors que l’Union européenne est souvent critiquée pour son manque de visibilité, celle-ci a en réalité un impact concret dans notre quotidien, qu’il s’agisse d’actions dans le domaine de la santé, les transports, le commerce ou de la culture. Les citoyens européens connaissent mal ses institutions et l’Union européenne souffre d’un déficit démocratique. Pourtant beaucoup de projets industriels ou  culturels, qu’ils soient locaux, nationaux ou transnationaux, n’auraient jamais vu le jour sans le soutien de l’UE. Par ailleurs, on ignore souvent les projets ou organismes que les pays membres ont volontairement élaborés en commun. A travers ce coup d’œil, nous mettrons en lumière, à la fois les projets et actions issus d’organismes officiels de l’UE, mais également les coopérations intergouvernementales entre différents Etats membres dans des domaines précis.

Ce coup d’œil n’a pas pour objet de décrire les grandes politiques publiques de l’Union européenne, mais de faire prendre conscience aux citoyens de leur appartenance à l’Europe, en décrivant l’implication concrète de l’UE dans leurs vies ou l’action de l’UE sur des sujets qui les touchent. Clarifier les actions de l’Union européenne est un des grands défis de l’Europe, alors que les élections européennes de 2014 se profilent. La citoyenneté européenne est vécue comme secondaire aux appartenances nationales. Pourtant face à des grandes puissances économiques, telles que les Etats-Unis ou la Chine, les européens ont tout intérêt à être unis et à réaliser des projets ensemble. Nos pays ne sont plus à l’échelle des problèmes du monde. En 2025 l’Europe produira 17 % de la richesse mondiale, et la Chine 22 %. Par ailleurs « les Etats-Unis et l’Europe ne représenteront plus que 9 % de la population mondiale, contre 50 %  pour l’Asie[1] ».

Alors que l’euroscepticisme se nourrit des difficultés économiques ou sociales de l’UE, il est important de rappeler les succès de la coopération européenne dans des grands projets tels qu’AIRBUS ou EUROCOPTER. Par ailleurs on ignore souvent les politiques sociales de l’UE, pourtant la 1ère donatrice mondiale pour le développement ; en 2010 elle y a consacré 53,8 milliards d’euros. Or ces aides (fonds d’aide aux plus démunis, fonds d’ajustement à la mondialisation, Erasmus…) sont menacées avec le nouveau budget 2014-2020.

Coup d’Oeil_L’Europe Au Quotidien_Juillet 2013 by Fondapol

Télécharger le coup d’oeil sur l’Europe au quotidien_Juillet 2013

Par Claire Robert,

Etudiante, Stagiaire à la Fondation pour l’innovation politique

Crédit photo : @Flickr_Maitresinh


[1] « Partenariat Euro-Américain : Une nouvelle approche » Notre Europe, Coordination du projet par Sami Andoura, Timo Behr et Gaëtane Ricard-Nihoul, page 4, 75 Etudes & recherches.