La Fondation pour l’innovation politique vous prie d’assister à une discussion autour du livre de Florence Haegel Les droites en fusion. Le débat aura lieu entre Florence Haegel, professeure à Sciences Po et directrice de recherche au Centre d’études européennes, Alain Auffray, journaliste politique à Libération et Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique.

Le débat se déroulera mercredi 12 décembre à 18H30 en direct sur le site www.fondapol.org. Participez à ce débat et posez vos questions sur Twitter avec le hashtag : #drtes.

Débat Les droites en fusion Fondapol

Lorsque l’UMP est créée en 2002, après le choc du 21 avril, beaucoup doutent de sa longévité. Cette refondation en forme de fusion va pourtant transformer la droite française en l’espace de dix ans. L’organisation du nouveau parti, très indexée aux cycles électoraux, s’appuie sur une forte professionnalisation et sur la mobilisation des outils marketing. Ces transformations calquées sur le modèle de l’entreprise n’ont pas conduit à l’effacement des cultures et des idéologies partisanes. Bien au contraire, le peuple de droite existe toujours et l’UMP en constitue un creuset où prime un ordre social traditionnel fondé sur une hiérarchie des genres et des générations et où s’exprime aussi une fibre populaire. Avec le sarkozysme, la droite partisane française a opéré une radicalisation idéologique qui s’explique autant par les stratégies nationales déployées à l’égard du FN que par l’existence de certaines cultures politiques locales proches de l’univers de l’extrême droite. Une approche sociologique, historique et européenne, du phénomène partisan appliqué à la droite française. Florence Haegel est professeure à Sciences Po et directrice de recherche au Centre d’études européennes. Elle est responsable du master « sociologie politique comparée » à l’École doctorale de Sciences Po.



Télécharger le programme du débat Les droites en fusion