À l’occasion de cafés-débat, la Fondation pour l’innovation politique se propose de réagir et d’intéragir autour de différents ouvrages. En présence de l’auteur(e) et de Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l’innovation politique, la discussion s’anime librement au gré des questions et réflexions de l’équipe.

La Fondation pour l’innovation politique a ainsi reçu ce vendredi 12 avril Mohamed Sifaoui, journaliste, réalisateur et auteur de l’ouvrage « Où va l’Algérie ? … et les conséquences pour la France » publié en février 2019 aux Éditions du Cerf.

« L’Algérie arrive à un tournant de son histoire » : depuis le début de l’année 2019, le pays est secoué par d’importantes manifestations en réaction à « l’interminable règne d’Abdelaziz Bouteflika qui ne laisse transparaître aucune perspective pouvant garantir une stabilité pour ce pays. »

Peut-on clamer la fin du régime démocratique ? Ou bien parler d’un régime antidémocratique ? Vers quel avenir se dirige les Algériens et Algériennes ? Quelles seraient les conséquences pour la France ?

Selon Mohamed Sifaoui, le pays est confisqué par un seul clan, « une sorte de clique qui, au lendemain de l’indépendance, usant de force, s’est imposée comme la seule autorité, au nom d’une prétendue légitimité historique glanée durant la guerre anticoloniale. » Il s’agit bien là de l’un des éléments qui doivent nous encourager à nous demander : où va l’Algérie ?