Dominique Reynié a reçu Mohammed Chirani mercredi 5 avril pour échanger autour de son dernier livre : « Islam de France : La République en échec ».

1. On voit bien que Daesh est un défi pour le monde. Peut-on dire qu’il y a un défi spécifique pour la France ?

2. Quelle organisation pour l’Islam ?

3. Sommes-nous, pour l’Islam de France, dans un processus de radicalisation ou dans un processus de sécularisation ?

4. L’Islam, « une religion de passage ». Quelle est la signification que vous donnez à cette expression ?

5. Pourquoi y a-t-il tant d’incompréhension, de malentendus et de mythes autour de l’affaire du voile ?

6. Quelles recommandations pour faire émerger un Islam de France qui allie texte et contexte ?

7. Quel regard sur la jeunesse des banlieues ?

8. Que s’est-il passé pour que l’Islam de France n’arrive pas à être l’Islam français ?

9. Pouvez-vous nous décrire une scène emblématique de l’UOIF que vous mentionnez dans votre ouvrage ?