Journées du cinéma politique – 14, 15 ET 16 MARS 2018

LA RÉBELLION CONTRE LES FIGURES DU CHEF

MAI 68, SES ORIGINES ET SON HÉRITAGE

#CinéPolScPo

Le thème du chef et du rebelle est au cœur de la deuxième édition des Journées du cinéma politique de Sciences Po.

Pendant deux jours, vingt films et documentaires sont projetés et deux grands débats organisés. Ils permettent d’explorer la dimension classique du chef à travers les figures du dictateur, du monarque, du tribun, du leader religieux ou encore militaire. Ils dévoilent ensuite les voies et les figures de la rébellion et de la révolte. Mai-68 et ses capacités à inventer un ailleurs politique sont privilégiés. Ils envisagent enfin les figures alternatives à la « chefferie » autoritaire.

Vingt films, dont certains en version restaurée, sont projetés au Cinéma l’Arlequin, en présence de réalisateurs (76, rue de Rennes, Paris 6e). Deux grands débats à Sciences Po sont proposés (13, rue de l’Université, Paris 7e).

Vingt films et deux grands débats, soit autant de réponses à deux interrogations : Comment devient-on chef ? Pourquoi devient-on rebelle ?

Débats : 14 et 15 mars 2018 à Sciences Po – Amphithéâtre Jean Moulin, 13, rue de l’Université, 75007
Ouverture des Journées – 19h15, Pascal Perrineau, Président des Journées du Cinéma Politique
Entrée libre, sur inscription, à Sciences Po dans la limite des places disponibles.

Films : le 15 et 16 mars 2018 au Cinéma L’Arlequin, 76, rue de Rennes, 75006
Entrée libre à l’Arlequin dans la limite des places disponibles.

Inscription individuelle et obligatoire aux débats sur www.journeesducinemapolitique.fr

CONTACTS

Pascal Perrineau
Président des Journées du Cinéma Politique
pascal.perrineau@sciencespo.fr

Madani Cheurfa
Directeur exécutif des Journées du Cinéma Politique
madani.cheurfa@sciencespo.fr
01. 45. 49. 51. 34.

Adèle Trottin
Cheffe de projet
adele.trottin@sciencespo.fr

Kevin Montero Louro
Chef de projet
kevin.monteirolouro@sciencespo.fr

ACTEURS

Ces Journées ont été rendues possibles grâce au soutien de :

  • Fondation pour l’innovation politique
  • Ministère de la Culture
  • Sciences Po alumni
  • Public Sénat
  • Ile-de-France
  • Fondation Jean-Jaurès
  • CNC
  • Cinéma L’Arlequin


DÉBATS – 14 & 15 MARS 2018 SciencesPo – Amphithéâtre Jean Moulin 13, rue de l’Université

Deux moments forts de réflexion confronteront les regards de femmes et d’hommes qui ont vécu, réfléchi et écrit autour de la question des figures du chef et de la rébellion.

Ouverture des Journées – 14 MARS – 19h15
Pascal Perrineau, président des Journées du cinéma politique.

« La rébellion contre la figure du chef » – 14 MARS – 19H30-21H00
Émilie Aubry interrogera Cynthia Fleury, Romain Goupil, Dominique Reynié et Henri Weber.

« Le chef politique : hier et aujourd’hui » – 15 MARS 19H15-21H00
Christophe Barbier interrogera Jean-Louis Borloo, Gilles Finchelstein, Yves Jeuland et Myriam Revault d’Allonnes.

FILMS – 15 & 16 MARS Cinéma L’Arlequin 76, rue de Rennes

1er Thème : « Les figures du chef »

Sept films et documentaires exploreront la dimension classique du chef à travers les figures du dictateur, du monarque, du tribun, du leader religieux ou encore militaire.

« Echos d’un sombre empire » de Werner Herzog
15 mars – 10:30 / Salle 1

« Les 112 jours de Khomeiny » de Gérard Puechmorel
15 mars – 13:00 / Salle 1

« La solitude du pouvoir » de Jean-Michel Djian
15 mars – 14:00 / Salle 3
Suivi d’un débat avec le réalisateur Jean-Michel Djian

« Le Président » de Yves Jeuland
15 mars – 14:30 / Salle 1
Suivi d’un débat avec le réalisateur Yves Jeuland

« Le système Poutine » de Jean-Michel Carré & Jill Emery
15 mars – 21:45 / Salle 3

« Le dernier roi d’Ecosse » de Kevin Macdonald
16 mars – 13:45 / Salle 1

« Nasser, du rêve au désastre » de Ben Salama
16 mars – 21:00 / Salle 3

2e Thème : « La rébellion et la révolte »

Neuf films et documentaires cerneront les voies et les figures de la rébellion et de la révolte. Mai-68 et ses capacités à inventer un ailleurs politique sont privilégiés.

« The Servant » de Joseph Losey
15 mars – 10:30 / Salle 3

« César doit mourir » de Paolo Taviani & Vittorio Taviani
15 mars – 17:00 / Salle 3

« Adieu de Gaulle, adieu » de Laurent Herbiet
15 mars – 19:30 / Salle 3

« Mourir à 30 ans » de Romain Goupil
15 mars – 20:30 / Salle 1
Suivi d’un débat avec le réalisateur Romain Goupil, Animé par Antoine de Baecque

« Le fond de l’air est rouge » de Chris Marker
16 mars – 10:30 / Salle 1

« Dissidents : les artisans de la liberté » de Ruth Zylberman
16 mars – 13:30 / Salle 3
Suivi d’un débat avec la réalisatrice de Ruth Zylberman

« Berlin 68-Rudi Dutschke » de Michel Andrieu & Jacques Kebadian
16 mars – 16:00 / Salle 1
Suivi d’un débat avec les réalisateurs Michel Andrieu & Jacques Kebadian

« Milou en mai » de Louis Malle
16 mars – 18:30 / Salle 3

« Après Mai » de Olivier Assayas
16 mars – 20:45 / Salle 1

3e Thème : « Les figures alternatives au chef autoritaire »

Quatre films et documentaires proposeront des voies alternatives aux figures de la chefferie autoritaire.

« Lincoln » de Steven Spielberg
15 mars – 17:30 / Salle 1

« Harvey Milk » de Gus Van Sant
16 mars – 10:30 / Salle 3

« Macron en marche vers l’Elysée » de Bertrand Delais
16 mars – 16:30 / Salle 3
Suivi d’un débat avec Bertrand Delais

« Le discours d’un roi » de Tom Hooper
16 mars – 17:30 / Salle 1