Chronique de Julien Damon, parue des Les Échos le 20 mars 2015, dans la quelle il présente « Valeurs d’islam », la série d’études de la Fondation pour l’innovation politique.

Idée : L’islam provoque inquiétudes et rejets. Sous l’avalanche des images ignobles de la monstrueuse cruauté du djihadisme, la question clive une France qui se divise entre accusés d’islamophobie et suspects de fanatisme. Afin de participer au nécessaire débat public et avec la volonté de tempérer les extrêmes, la Fondation pour l’innovation politique a eu la bonne idée de lancer une série d’études sur les « valeurs d’islam ». Il s’ensuit huit fascicules, au format particulièrement accessible, sur des thèmes aussi importants que l’islam et les valeurs de la République, l’islam et l’éducation, l’islam et le contrat social ou encore l’islam et les femmes. Ce dernier texte propose une relecture réformiste des textes appelant une réforme profonde du droit musulman.

Intérêt : Ces travaux, dont le principe est né avant les événements de janvier, souhaitent « dissoudre les préjugés ». Ils visent d’abord à souligner le pluralisme d’une religion et à apaiser des tensions. Sans positiver angéliquement ni dénoncer outrageusement. Des pièces importantes, signées par des auteurs musulmans, versées au débat, plutôt qu’à l’invective. À lire pour être moins ignorant et se forger, par interprétations, ses opinions.

Julien Damon est professeur associé à Sciences Po et membre du conseil scientifique de la Fondation pour l’innovation politique.