Troisième vidéo de notre série sur le droit de vote des femmes, retrouvez le récit de Rolande Trempé. Pupille de la nation, à la suite de la Première Guerre mondiale, Rolande Trempé entre très vite dans la résistance comme agent de liaison. Elle nous explique le long cheminement législatif du droit de vote des femmes. Très engagée, il lui semblait naturel d’avoir le droit de voter et elle a beaucoup agit pour convaincre les « ménagères » d’aller voter, elles qui se sentaient plus en retrait. Elle raconte l’hostilité sournoise et sous-jacente des hommes face à l’implication des femmes en politique, le droit au vote mais également à être élue. Son récit permet de prendre conscience de la difficulté pour une femme de s’engager en politique et d’obtenir la considération des hommes.

Retrouvez également les témoignages d’Etiennette Clauzure et Odette Roux.


Les premières électrices françaises – Rolande… par fondapol

Photo : By Keystone (http://www.cliosoft.fr/04_02/femmes_vote.htm) [Public domain], via Wikimedia Commons