On parle beaucoup ces temps-ci d’immigration. Le sujet échauffe d’autant plus les esprits qu’il induit des effets médiatiques directs et engendre des réactions politiques immédiates. Dans un contexte de précampagne présidentielle, il relance des débats anciens et réactive des réseaux de mobilisation en sommeil, ce qui ne va pas sans engendrer des conséquences fortes sur le positionnement d’ensemble du corps électoral.