Il est évident aujourd’hui que la thématique des femmes en islam reste tributaire d’une vision binaire très réductrice. Entre la vision islamique traditionaliste, qui refuse toute réforme par peur de perdre des valeurs identitaires idéalisées à outrance, et la vision dite « moderniste », qui inculpe le religieux et particulièrement l’islam de tous les maux, c’est d’abord et avant tout la voix de la grande majorité des femmes musulmanes que l’on marginalise.
Une véritable troisième voie prisée par une certaine dynamique de femmes musulmanes est déjà en marche aujourd’hui et privilégie, entre autres, des voies d’émancipation à partir d’une relecture féminine, voire féministe, et réformiste du référentiel musulman. Cette troisième voie réformiste est aujourd’hui, au sein des sociétés musulmanes mais aussi des communautés musulmanes en Occident, une des rares voies qui permettent de contribuer significativement à la dynamique de réconciliation entre islam, droits humains et défis d’une modernité mondialisée.

Cette note de Asma Lamrabet, intitulée Les femmes et l’islam : une vision réformiste, est la huitième de la série d’études de la Fondation pour l’innovation politique intitulée, « Valeurs d’islam ».

Asma Lamrabet est médecin, écrivaine et directrice du Centre d’études et de recherches féminines en islam (Cerfi) au sein de l’institution Rabita Mohammadia des Oulémas du Maroc.

Mars 2015 | ISBN : 9782364080751 | 48 pages

Si vous souhaitez commander les 10 premières notes de la série « Valeurs d’islam » (celle « Chiites et sunnites : paix impossible ? » de Mathieu Terrier est disponible uniquement en version électronique), merci de vous adresser à Anne Flambert, anne.flambert@fondapol.org. Prix : 40€ frais de port compris.
L’ouvrage Valeurs d’islam, sous la direction de Dominique Reynié, comprenant les 11 notes de la série « Valeurs d’islam » est disponible en librairie depuis le 27 janvier 2016 au prix de 22 €.