L’interdiction de discriminer sur critère d’âge représente une véritable « révolution culturelle » pour la société française. Employeurs et autorités publiques, accoutumés à utiliser l’âge comme variable naturelle d’ajustement du marché du travail depuis de  nombreuses années, doivent aujourd’hui modifier leur approche. Quelle est la spécificité du critère d’âge par rapport aux autres critères dits « suspects » au regard de la loi ? Comment le droit français aborde-t-il la lutte contre ce type de discriminations ? Qui est le mieux placé pour décider de la légitimité de différences de traitement en raison de l’âge ?Dans ce document de travail, Elise Muir apporte un éclairage juridique sur les enjeux de la lutte contre les discriminations fondées sur l’âge en matière d’emploi, tels qu’identifiés lors de la table ronde du mercredi 19 novembre 2008.