Le comportement de certains individus ou groupes se réclamant indûment de l’islam – nous pensons notamment au prétendu État islamique d’Irak et de Syrie – force le questionnement à propos de l’attitude de cette religion vis-à-vis des non musulmans et du pluralisme religieux en général.
La réalité contemporaine fait émerger, de fait, un contraste saisissant entre, d’une part, les principes énoncés par le Coran, appliqués par le Prophète et, dans une large mesure, par les sociétés musulmanes du passé, et, d’autre part, leur négation, leur inversion, par les usurpateurs actuels des valeurs essentielles de l’islam. Pour y voir clair, il faut donc partir de ces principes scripturaires qui, à l’échelle des siècles, ne sont pas restés vœux pieux mais ont globalement été incarnés par les musulmans jusqu’à ces dernières années.

Cette note de Éric Geoffroy, intitulée Le pluralisme religieux en islam, ou la conscience de l’altérité, est la première de la nouvelle série d’études de la Fondation pour l’innovation politique intitulée, « Valeurs d’islam ».

Éric Geoffroy est islamologue à l’Université de Strasbourg, spécialiste du soufisme et écrivain.

Janvier 2015 | ISBN : 9782364080669 | 40 pages

Si vous souhaitez commander les 10 premières notes de la série « Valeurs d’islam » (celle « Chiites et sunnites : paix impossible ? » de Mathieu Terrier est disponible uniquement en version électronique), merci de vous adresser à Anne Flambert, anne.flambert@fondapol.org. Prix : 40€ frais de port compris.
L’ouvrage Valeurs d’islam, sous la direction de Dominique Reynié, comprenant les 11 notes de la série « Valeurs d’islam » est disponible en librairie depuis le 27 janvier 2016 au prix de 22 €.