L’hôpital est un lieu chargé d’éthique. Le plus grand dénuement y côtoie des trésors d’humanité et d’hospitalité, nés de cette incroyable capacité à se soucier des autres qui habite un tel lieu. Si l’hôpital n’oblige pas à porter attention à la présence de l’autre, au moins sollicite-t-il chacun dans son humanité. Au fil d’une démarche traversée d’un altruisme rousseauiste, Emmanuel Hirsch promeut les valeurs d’une démocratie sanitaire fondée sur cette capacité d’accueil qui conditionne la possibilité de faire face aux problèmes posés par le malheur social et en particulier certaines formes de marginalité.

32 pages, 3€ | Décembre 2011 | ISBN : 978-2-36408-020-1