L’augmentation de la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité est un objectif stratégique pour la France dans le cadre de la transition énergétique. L’énergie hydraulique, qui a marqué avec fierté l’histoire industrielle de notre pays, est-elle encore une candidate compatible avec ces multiples contraintes ? Elle est renouvelable, décentralisée et décarbonée, fonctionne sans obéir aux caprices du vent et du soleil, elle est stockable et libérable à la demande. C’est aussi une opportunité clé pour les quelque 1,2 milliard d’êtres humains dépourvus d’accès à l’électricité.
La production d’énergie hydraulique est une filière industrielle d’excellence essentielle à la stratégie énergétique comme à la régulation d’une production aléatoire. Elle doit se réinventer pour être acceptée tant la ressource est âprement disputée. L’innovation, le respect des sites, la miniaturisation sont les pistes à explorer de façon dépassionnée pour que l’hydroélectricité puisse être exploitée dans le long terme avec succès.

Cette note a été écrite par Jean-Pierre Corniou, partenaire au sein du cabinet de conseil Sia Partners.