En France, depuis longtemps, entreprises et autorités publiques font appel, dans leur politique en matière d’emploi, à des catégories telles que les jeunes ou les seniors. Or, depuis 2001, l’utilisation de critères liés à l’âge est susceptible de constituer une discrimination.
Quelles sont les dynamiques qui sous-tendent la lutte contre ce type de discrimination en matière d’emploi ? Qui en sont les acteurs et de quels moyens disposent-ils ? Quelle est l’ampleur du chemin à parcourir ?L’acuité de ces enjeux, traités de manière approfondie dans cette publication, se voit confirmée par les résultats récemment publiés par la HALDE dans la 2e vague de son baromètre sur la perception des discriminations au travail. C’est l’âge qui arrive en tête des causes de discrimination citées par 32 % des salariés du privé et 38 % de ceux de la fonction publique.
Ces questions sont d’une importance particulière à l’heure où il s’agit de favoriser l’accès des jeunes actifs à un premier emploi tout en maintenant plus longtemps les seniors dans la vie professionnelle.

64 pages, 10 € | mai 2009 | ISBN : 978-2-917613-31-3