Accueil Fondapol » Etudes » Education, Jeunesse » Dominique Reynié (dir) – Enquête : 2011, la jeunesse du monde

Dominique Reynié (dir) – Enquête : 2011, la jeunesse du monde

par , le

2011, la jeunesse du monde est une grande enquête conçue par la Fondation pour l’innovation politique sous la direction de Dominique Reynié et réalisée par le groupe TNS Opinion. Conduite dans 25 pays auprès de 32700 personnes, elle nous éclaire sur les manières de vivre, les opinions et les aspirations des jeunes des cinq continents.

Read this survey in English : 2011, World Youths

Une version augmentée, publiée aux Editions Lignes de Repères, est disponible en librairie (12 euros).

Read in English

38 réponses à Dominique Reynié (dir) – Enquête : 2011, la jeunesse du monde

  1. Avez-vous vu le débat sur France 2 dans l’émission on est pas couché ? Débat extrêmement intéressant au cours duquel le philosophe Alain Finkielkraut parle de la jeunesse et de l’affaire Leonarda Dibrani. Dans cette affaire, les jeunes se sont saisis d’un symbole d’une jeune qu’on a arraché à sa vie scolaire, mais, dit-il, la vérité est toute autre.

    Son livre se hisse d’ailleurs en tête du palmarès des ventes des essais en France. Un article sur un sujet délicat mais d’une importance capitale dans l’époque que nous vivons :
    http://economiepolitique.org/integration-des-etrangers-et-identite-nationale-alain-finkielkraut/

  2. Bakahuin Yao Kouman Francois dit :

    très ravis de voir des jeunes et organismes décriés les tars de la sociéte moi je suis jeunes de 29 ans de nationalité ivorienne et président de mouvement de jeunesse regionale a caractere nationale aui désir échangé avec les jeunes du monde mon contact: 225) 07409909/ 02885081

  3. Lu dit :

    Il est très difficile de suivre le fils des commentaires (les commentaires publiés le même jour sont présentés du plus récent au plus ancien, au contraire de tous les autres).
    En ce qui concerne Fondapol, j’aimerais beaucoup en savoir plus sur son fonctionnement, son mode de financement, ses objectifs. Notamment afin de me faire une idée plus précise de cette publication sur la jeunesse que je viens d’acheter.

  4. Bohren dit :

    Chaque étude est à prendre avec précautions : il y aura toujours des oublis et des mécontents, mais elles font avancer les choses ! Assez de plaintes, soyez constructifs dans vos reproches.

  5. Bruno Paul dit :

    Merci pour cette belle étude qui s’améliore à chaque fois ;
    La méthodologie me parait claire (et optimum par rapport aux moyens), à chacun d’en tirer ses propres conclusions. L’existence de biais ne veut pas dire qu’on ne peut rien en déduire.
    Est-il possible d’avoir accès aux résultats détaillés complets, question par question, pays par pays, et par tranche d’age ?

  6. Ping : La jeunesse, nouveau souffle des politiques pour 2012 ? | Délits d'Opinion

  7. Juan dit :

    Bonjour,

    Votre étude est très intéressant et c’est évident qu’il comporte des maladresses, des erreurs et des imprécisions.

    Pour ma part, je voudrais vous signaler que les pays d’émigration que vous citer montrent bien l’état d’esprit d’un monde au XX siècle.

    Je suis très choqué de voir que les européens se considèrent comme des pays d’immigration, notamment la France, l’Allemagne, les Pays Bas, l’Angleterre. Pour les américains de tout le continent, les émigrants européens sont un flux migratoire qui a commencé en 1492 et n’est pas prêt de s’arrêter. Vous êtes les grands migrateurs au monde!

    Sinon, pourquoi Tocqueville, Lafayette et autre
    Ferdinand Maximilian Josef Maria von Habsburg-Lothringen und Wittelsbach – (soutenu par le petit Napoléon 3) sont des personnages historiques en Amérique?

    Je me tâte entre 2 sentiments: « c’est l’hôpital qui se moque de la charité » et « les français toujours en train de nous donner des leçons ».

    Bref, cela montre que, pour le XXI siècle, il faudra réduire l’ethnocentrisme parce que l’eurocentrisme est très flagrant.

    Petite question subsidiaire: Les touristes sont des immigrés?

    L’immigration désigne aujourd’hui l’entrée, dans un pays, de personnes étrangères qui y viennent pour y séjourner ou s’y installer. Le mot immigration vient du latin migratio qui signifie « passage d’un lieu à l’autre ». Elle correspond, vue du côté du pays de départ, à l’émigration.
    Dans le cas des frontaliers, les migrations peuvent être quotidiennes.

    • alain dit :

      @ Juan
      Il s’agit évidemment ici de la situation actuelle de ces pays, pas d’il y a cent ans! D’ailleurs pour la France ça n’a jamais été vraiment un pays d’émigration (demandez aux Québecois qui se sentent bien peu nombreux!)
      Donc les clichés sur les Français donneurs de leçons que vous imitez si bien, vous pouvez vous les garder, à l’heure de la construction européenne ce genre de stéréotypes sur les autres n’a plus lieu d’être.

  8. Simone BENZIMRA dit :

    N’en déplaise aux grincheux et autres acariâtres … Mille mercis pour le travail réalisé, sur l’ouverture à l’autre qu’il apporte et aussi pour l’avoir partagé avec tous.
    Intéressée plus spécifiquement par le Maroc, j’ai retravaillé vos données vs France / Espagne / Italie / Turquie / Afrique du Sud et cela remet en perspective bien des idées toutes faites construites à partir de tours d’ivoire.
    Une étude réalisée en 2001 au Maroc par Ahmed Moussaoui, Driss Aguida, (et d’autres) auprès de 18 109 jeunes , la « Consultation Nationale des Jeunes », amorçait déjà les grands points d’ancrage de ce qui apparaît aujourd’hui, dans votre étude, comme la perception du monde par les jeunes marocains.

  9. Ping : 2011, la jeunesse du monde : les résultats sont publiés ! | Fondapol

  10. Ping : Poder, dinero, sexo: qué opinan los jóvenes | El Informe Digital

  11. Ping : BBC: Poder, dinero, sexo: qué opinan los jóvenes | NotiTEBAS. Revista,TV y Radio Digital en Educación

  12. Ping : Poder, dinero, sexo: qué opinan los jóvenes

  13. Ping : Qué opinan los jóvenes….. | El Diario del Estudiante

  14. Ping : Moral des Français « Morgan Poulizac

  15. Ping : Une enquête planétaire sur les attitudes et les opinions des jeunes

  16. Ping : La jeunesse dans le monde en 2011

  17. France dit :

    Il serait bien de pouvoir différencier les données receuillies au Québec versus les autres données du Canada anglais. Vous n’êtes pas sans savoir que notre statut d’identité «distincte» peut reflèter une tout autre réalité que celle de l’état de la situation que vous brosser de l’ensemble des canadiens…

  18. Ping : Le blogue de Marie-Claude Ducas » Blog Archive » Les jeunes, c’était toujours mieux dans le temps

  19. Ping : A quoi rêve la jeunesse mondiale ? « Ifbbcnl6 Blog

  20. Driss dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, j’aimerais vous remercier pour l’étude que vous avez menée, et vous féliciter du choix des questions, à mon sens très pertinentes.

    Malheureusement, il me semble que cette étude ne peut absolument pas être qualifiée d’étude de la jeunesse mondiale (j’insiste sur mondiale) au vu de la méthodologie adoptée.

    En effet, et au sujet de la jeunesse des pays émergents, vous admettez vous même dans le chapitre « méthode » que, du fait des moyens utilisés pour contacter vos répondants, ceux-ci appartiennent davantage aux classes aisées qu’aux couches sociales les plus défavorisées. Hors saviez vous que les classes sociales défavorisées au Maroc représentent au bas mot 95% de la population? Et saviez vous également que leur vision de l’avenir et de la globalisation, ainsi que leurs manières de vivre et de penser, sont très différentes de celles des jeunes des couches aisées?

    J’espère sincèrement me tromper et qu’en réalité, vos échantillons de répondants sont plus représentatifs de la société marocaine que ce que je viens de décrire… Car si je me trompe, cela voudrait dire que les jeunes marocains sont nettement plus optimistes que ce que je ne pensais.

    Merci de me répondre et de me corriger au cas où.

    • Othmane Benkirane dit :

      Bonjour,

      J’aimerai réagir à votre commentaire. En effet, en tant que marocain, j’ai aussi certaines retenues à formuler vis-à-vis de l’enquête.

      Cependant, et si l’on considère que les populations ayant accès à Internet au Maroc ont un avis conforme à celui reflété dans l’étude, il me semble que cette enquête corrobore les paradoxes de la population citadine marocaine connectée au reste du monde. On peut avoir une bonne idée de nos confrères grâce à la lecture de cette étude, mais pas en regardant directement les chiffres. Par exemple, en apprenant le taux extrêmement élevé de marocains contre le sexe avant le mariage, on comprend qu’au contraire, ils sont tiraillés entre les traditions et ce qu’ils pensent être la civilisation occidentale. Si on le compare avec la réalité marocaine, la différence est énorme: http://www.bladi.net/relations-sexuelles-mariage-jeunes.html.

      Cette étude ne montre en aucun cas l’avis de la population rurale, mais elle est utile à la compréhension des jeunes marocains de la ville: ils ne savent pas où se situe leur futur.

  21. Ping : Chroniques tunisiennes #3 : Hommage à la jeunesse tunisienne | Tout ça, le magazine qui touche à tous

  22. Ping : Utilisation de twitter par les Japonais : le malaise | Citizen L. aka Laurent François

  23. Il serait bien que TNS Opinion donne précisément la méthodologie utilisée de manière détaillée (questionnaires etc…)
    De plus en plus d’études « gigantesques » sont publiées, mais on observe de nombreux biais scientifiques dont on peut être victime (ou coupable).
    Merci de fournir à ceux qui le souhaitent la possibilité d’accéder à ces sources

    • Othmane Benkirane dit :

      Je serais aussi intéréssé par le questionnaire complet, ainsi qu’une méthodologie plus exhaustivement décrite. Par exemple, vous avez parlé des questions que vous avez retiré pour le questionnaire marocain, mais à aucun endroit je ne vois leur énoncé dans le rapport.

      Merci d’avance.

  24. Ping : Blog Histoire - géo » Blog Archive » A quoi pensent les jeunes ?

  25. Ping : A quoi rêve la jeunesse mondiale ? | Le Monde | ACTUALITÉS DES JOURNAUX

  26. Ping : Jeunesse du monde : Dominique Reynié invité sur Europe 1 | Fondapol

  27. Karina dit :

    Je vous remercie bcp ! En effet cette étude est très intéressante, A lire!!

  28. Karina dit :

    Cette étude existe-t-elle en anglais ?

  29. Dominique Reynié dit :

    @Martine Patron Comment pouvez-vous imaginer que nous n’avons pas vu cela nous-mêmes ? Je souhaitais évidemment intégrer un plus grand nombre de pays dans notre enquête et notamment un plus grand nombre de pays africains. Selon TNS-Opinion, le prestataire, pour obtenir des données d’opinion dans un grand nombre de pays différents à partir d’échantillons représentatifs des populations nationales, il faut homogénéiser le mode de recueil des réponses. Nous avons choisi l’administration online qui permet par ailleurs d’accélérer le recueil des données, et donc de le resserrer dans le temps, ce qui réduit les risques d’un “effet conjoncture”, et en même temps réduit les coûts, très lourds, d’une telle enquête. Le taux d’équipement actuel des pays africains ne permet pas ce mode d’administration. La solution aurait été d’adopter une méthode différente pour ces pays, c’est-à-dire une enquête sur le terrain en “face-à-face”. L’introduction d’une seconde méthode complique les comparaisons, modifie la durée de l’enquête et fait exploser les coûts.
    Voilà la raison pour laquelle il n’y a “que” 25 pays et “seulement” 2 pays africains dans notre panel. Mais nous faisons ce que nous pouvons. Nous supportons seuls le coût de cette étude que nous mettons ensuite gratuitement à la disposition du public, comme vous pouvez le constater. Ne prenez pas cela pour de l’ironie, mais je serais heureux de recevoir vos suggestions pour permettre d’accroître les moyens financiers disponibles nous permettant de conduire notre prochaine enquête dans un plus grand nombre de pays et en particulier dans un plus grand nombre de pays africains (lors de notre précédente étude en 2008, il y avait 17 pays contre 25 cette fois et pas un seul pays sud-américain contre 2 cette fois).

  30. Ping : Mémoire Vive .tv » Blog Archive » Enquête dans 25 pays sur la jeune planétaire par Dominique Reynié de Fondapol

  31. Thomas dit :

    Très bonne radioscopie de ceux qui feront le monde demain. Et au-delà des visions, attentes et aspirations de tout à chacun, un prisme de nos sociétés actuelles.
    A lire en détail !

  32. Martine Patron dit :

    j’ai honte pour Fondapol. J’ai transmis votre lien à des amis africains, acteurs impliqués dans la vie sociale et intellectuelle, chercheurs, etc. posté votre lien sur mon profil FB ; mais votre enquête qui se targue d’être mondiale a outrageusement omis l’Afrique, hors l’Afrique du Sud et le Maroc : entre ces 2 pays à l’extrême nord et à l’extreme sud, un grand vide… un océan. La carte de vos « sources » (en pages 16 et 17) ne manquera pas de scandaliser : vous n’y mettez même pas le continent Africain en son entièreté… on cherche l’Afrique, désespérément… Que vous ayez pu faire ceci tranquillement en parlant « d’enquête mondiale »… voilà qui ne laisse pas d’étonner… et d’interroger sur l’indigence de la réflexion d’une partie de l’intelligentsia au Nord sur l’Afrique qui bouge et qui change… http://www.les-ernest.fr/lionel_zinsou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>