Singapour organise cette année, pour la 3ème fois, sa grande manifestation eGovGlobal Exchange 2011 avec pour thème «la collaboration gouvernementale dans un monde connecté ». Cette manifestation réunit de hauts responsables politiques engagés dans le « e-gouvernement » et des professionnels du monde entier, afin d’échanger sur les bonnes pratiques et discuter les méthodes d’administration les mieux adaptées aux besoins des citoyens. Un focus est fait également sur les possibilités ouvertes à une collaboration internationale en la matière.

L’événement accueille 700 participants internationaux, parmi lesquels des experts d’organismes d’analyse des performances mondiales d’e-gouvernement, des cadres d’administrations publiques, des chefs d’entreprise.

Le gouvernement de Singapour a choisi ce moment pour annoncer le lancement de son portail data.gov.sg, plateforme de création et de téléchargement d’applications numériques destinées à améliorer la vie quotidienne des Singapouriens. Cette plateforme proposera dorénavant des catalogues de données d’information publiques mises à la disposition des entreprises, des développeurs et de toute entité susceptible de les exploiter. On compte d’ores et déjà plus de 5000 jeux de données disponibles.



Un concours d’applications a également été organisé en préambule de cet événement et les résultats ont été annoncés aujourd’hui en même temps que le lancement de la plateforme. Les Singapouriens peuvent donc déjà télécharger et utiliser un certain nombre d’applications d’intérêt général, comme ces applications qui indiquent en temps réel les places de parking libres, l’état du trafic routier, les horaires et les itinéraires de transport…

Cet événement international est important car il donne une forte impulsion à la politique d’apprentissage mutuel et de travail collaboratif que le gouvernement souhaite instaurer entre les fonctionnaires et le monde de l’industrie.

Claude Sadaj