Une échéance électorale majeure, une crise financière sans précédent et une déstabilisation de l’Union européenne, sur fond de globalisation, se conjuguent pour donner à 2012 le caractère d’une année historique.

D’ores et déjà, chacun devine qu’il ne s’agit pas d’une parenthèse mais d’un tournant. Pour ne pas être le simple sujet de ces changements, pour en devenir les acteurs, le maître mot doit être celui d’innovation. Par l’étude et le débat, il nous appartient de penser collectivement de nouveaux paradigmes, d’avancer des idées neuves, de formuler des propositions capables de conserver aux valeurs qui nous sont chères leur place dans le monde qui vient.

Nous ne doutons pas que notre société saura se rendre disponible aux changements pour peu que l’on prenne la peine de l’inviter à en discuter, pour peu que l’on prenne la peine de formaliser des options possibles, au-delà des simples ajustements techniques qui fleurissent par temps électoraux.  Notre point de vue est déterminé par une conviction : le bouleversement qui est en marche est porteur de promesses heureuses ; il faut savoir les deviner pour en favoriser l’accomplissement.

Avec ce document intitulé 12 idées pour 2012, nous voulons prendre une part active au mouvement historique qui vient de commencer et apporter notre contribution au grand débat qui doit l’accompagner.

109 pages, 6€ | Décembre 2011 | ISBN : 978-2-36408-023-2

Afficher le PDF

12 idées pour 2012 by Fondapol