« À droite, on peut imaginer un système de primaire plus inclusif, plus doux et plus subtil »

Pascal Perrineau | 20 août 2021

Pascal Perrineau, politologue et professeur à Sciences Po, est l'invité du grand entretien à 8h20, pour évoquer la rentrée politique et l'organisation des primaires dans nombre de partis.

Pascal Perrineau suivra une étude auprès de 15000 sympathisants de la droite et du centre. Elle sera lancée fin août, afin de prendre le pouls de la base électorale des partis de droit. Il s’agira de connaitre le sentiment des sympathisants vis-à-vis les différentes personnalités. À l’issue, si un système de primaire est choisi, et alors, dit Pascal Perrineau,  « on peut imaginer un système de primaire plus inclusif, plus doux et subtil ». [comparé à la primaire de 2017]

 

Pour lui, les primaires s’installent peu à peu dans le paysage politique français, car il y a une demande « de démocratie chez les Français ». Chez les écologistes, c’est un système plus proches de leurs traditions de fonctionnement, car, dit le politologue, « les écologistes ne sont pas à l’aise avec l’institution présidentielle, et donc avec l’élection présidentielle ».

 

 

Retrouvez l’émission dans son intégralité sur franceinter.fr.

Commentaires (0)
Commenter

Aucun commentaire.