« J’ai le sentiment qu’un bannissement est un échec de notre part quant à notre capacité à promouvoir des conversations saines »

Jack Dorsey | 16 février 2021

Déclaration de Jack Dorsey, co-fondateur et PDG de Twitter, suite au bannissement de Donald Trump de ce réseau social.

Le 6 janvier 2021, des émeutiers ont attaqué le Capitole à Washington, siège du Congrès américain, alors en plein processus de validation de l’élection du président Joe Biden. Twitter a rapidement suspendu le compte de l’ancien président Donald Trump au motif que ses tweets étaient susceptibles d’inciter à la violence dans ce contexte et, deux jours plus tard, a annoncé que cette suspension serait permanente. Cette décision a suscité de nombreuses réactions. Le co-fondateur et PDG de Twitter, Jack Dorsey (@Jack), a publié un fil de tweets le 14 janvier 2021 pour expliquer et défendre la décision de l’entreprise. La Fondation pour l’innovation politique a traduit ces treize tweets en français. Le 10 février 2021, Twitter a confirmé que cette décision sera maintenue, même si Donald Trump se présente aux prochaines élections.

1. Je ne me réjouis pas et ne ressens aucun sentiment de fierté vis-à-vis du fait que nous ayons dû bannir le compte de Donald Trump sur Twitter, ni par rapport à la façon dont nous en sommes arrivés là. Après un avertissement clair, nous avons pris cette mesure en nous basant sur les meilleures informations dont nous disposions concernant des menaces à la sécurité physique, aussi bien sur Twitter qu’en dehors. Était-ce ce qu’il fallait faire ?

I do not celebrate or feel pride in our having to ban @realDonaldTrump from Twitter, or how we got here. After a clear warning we’d take this action, we made a decision with the best information we had based on threats to physical safety both on and off Twitter. Was this correct?

2. Je crois personnellement que c’était la bonne décision pour Twitter. Nous avons été confrontés à une situation hors norme et intenable, qui nous a obligés à concentrer toutes nos actions sur la sécurité publique. Les dommages causés hors ligne par les discours en ligne sont bien réels, et c’est ce qui motive avant tout notre politique et son application.

I believe this was the right decision for Twitter. We faced an extraordinary and untenable circumstance, forcing us to focus all of our actions on public safety. Offline harm as a result of online speech is demonstrably real, and what drives our policy and enforcement above all.

3. Malgré cela, le fait de devoir bannir un compte a des conséquences réelles et importantes. Bien qu’il existe des exceptions claires et évidentes, j’ai le sentiment qu’un bannissement est un échec de notre part quant à notre capacité à promouvoir des conversations saines. C’est aussi l’occasion pour nous de réfléchir à nos activités et au contexte qui nous entoure.

That said, having to ban an account has real and significant ramifications. While there are clear and obvious exceptions, I feel a ban is a failure of ours ultimately to promote healthy conversation. And a time for us to reflect on our operations and the environment around us.

4. Le fait de devoir prendre ce genre de mesure fragmente le débat public. Cela nous divise. Cela limite les possibilités de clarification, de rédemption et d’apprentissage. Et cela crée un précédent qui me semble dangereux quant au pouvoir qu’un individu ou une entreprise détient sur une partie du débat public.

Having to take these actions fragment the public conversation. They divide us. They limit the potential for clarification, redemption, and learning. And sets a precedent I feel is dangerous: the power an individual or corporation has over a part of the global public conversation.

5. Les mécanismes de suivi et de reddition des comptes accompagnant ce genre de pouvoir reposaient jusqu’à présent sur le fait qu’un service comme Twitter ne représente qu’une petite partie des discussions publiques ayant lieu sur Internet. Si les gens n’étaient pas d’accord avec nos règles et leur application, il leur suffisait d’utiliser un autre service Internet.

The check and accountability on this power has always been the fact that a service like Twitter is one small part of the larger public conversation happening across the internet. If folks do not agree with our rules and enforcement, they can simply go to another internet service.

6. Ce concept a été remis en question la semaine dernière lorsque plusieurs fournisseurs d’outils Internet ont décidé de ne pas héberger ce qu’ils estimaient être dangereux. Je ne crois pas que cela ait été coordonné mais plus probablement que ces entreprises en sont arrivées seules à leurs propres conclusions ou ont été enhardies par les actions des autres.

This concept was challenged last week when a number of foundational internet tool providers also decided not to host what they found dangerous. I do not believe this was coordinated. More likely: companies came to their own conclusions or were emboldened by the actions of others.

7. Le moment présent peut nécessiter une telle dynamique mais, à long terme, elle peut être destructrice pour le noble objectif et les idéaux d’un Internet ouvert. Une entreprise qui prend la décision commerciale de se modérer est différente d’un gouvernement qui supprime un accès. Même si ces deux procédés peuvent être ressentis de la même façon.

This moment in time might call for this dynamic, but over the long term it will be destructive to the noble purpose and ideals of the open internet. A company making a business decision to moderate itself is different from a government removing access, yet can feel much the same.

8. Oui, nous devons tous porter un regard critique sur les incohérences de notre politique et de son application. Oui, nous devons examiner comment notre service peut amener à des détournements et à des préjudices. Oui, nous avons besoin de plus de transparence dans nos opérations de modération des contenus. Tout cela ne peut pas remettre en cause l’idée d’un Internet mondial libre et ouvert.

Yes, we all need to look critically at inconsistencies of our policy and enforcement. Yes, we need to look at how our service might incentivize distraction and harm. Yes, we need more transparency in our moderation operations. All this can’t erode a free and open global internet.

9. La raison pour laquelle je porte un fort intérêt pour le #Bitcoin est en grande partie due au modèle qu’il incarne : une technologie Internet fondamentale qui n’est ni contrôlée ni influencée par une seule personne ou une seule entité. C’est ce qu’Internet entend être et, avec le temps, ce qu’Internet sera de plus en plus.

The reason I have so much passion for #Bitcoin is largely because of the model it demonstrates: a foundational internet technology that is not controlled or influenced by any single individual or entity. This is what the internet wants to be, and over time, more of it will be.

10. De notre côté, nous essayons d’apporter notre contribution à ce mouvement en finançant une initiative autour d’une norme décentralisée ouverte pour les réseaux sociaux. Notre objectif est d’être un client de cette norme en ce qui concerne le débat public sur Internet. Nous l’appelons @bluesky. Twitter finance une petite équipe indépendante de cinq architectes, ingénieurs et concepteurs de logiciels open source afin de développer une telle norme.

We are trying to do our part by funding an initiative around an open decentralized standard for social media. Our goal is to be a client of that standard for the public conversation layer of the internet. We call it @bluesky. Twitter is funding a small independent team of up to five open source architects, engineers, and designers to develop an open and decentralized standard for social media. The goal is for Twitter to ultimately be a client of this standard.

11. Il faudra du temps pour y parvenir. Nous faisons actuellement passer des entretiens et embauchons des gens, à la fois pour développer des choses existantes mais aussi pour créer des choses entièrement nouvelles. Quelle que soit l’orientation finale, nous effectuerons ce travail dans la plus grande transparence.

This will take time to build. We are in the process of interviewing and hiring folks, looking at both starting a standard from scratch or contributing to something that already exists. No matter the ultimate direction, we will do this work completely through public transparency.

12. Nous vivons une période d’incertitude et de difficulté pour des millions de personnes dans le monde. Notre objectif en ce moment doit être de rassurer autant que nous le pouvons et de faire en sorte que nous allions, tous ensemble, vers une plus grande compréhension et une existence plus pacifique.

It’s important that we acknowledge this is a time of great uncertainty and struggle for so many around the world. Our goal in this moment is to disarm as much as we can, and ensure we are all building towards a greater common understanding, and a more peaceful existence on earth.

13. Je pense qu’Internet et le débat public mondial sont la meilleure et la plus pertinente des méthodes pour atteindre ces objectifs. Mais je dois admettre également que ce n’est pas forcément ce que l’on ressent aujourd’hui. Néanmoins, tout ce que nous apprenons en ce moment nous permettra d’améliorer nos efforts et nous poussera à être ce que nous sommes : une seule humanité, travaillant en commun.

I believe the internet and global public conversation is our best and most relevant method of achieving this. I also recognize it does not feel that way today. Everything we learn in this moment will better our effort, and push us to be what we are: one humanity working together.

Commentaires (0)
Commenter

Aucun commentaire.